Beauty tips *4 – Mascara abracadabra

Le mascara est un cosmétique indémodable!

L’origine du mascara ou Khôl vient d’une roche noire (sulfure de plomb ou d’antimoine) qu’on broyait afin d’obtenir une poudre qu’on mélangeait vraisemblablement à de la graisse animale ou végétale (cire d’abeille). A cette époque, les hommes et les femmes appliquaient cette pâte sur les yeux, pour les protéger des bactéries et de l’éclat du soleil dans le désert.

En effet, les pharaons en portaient déjà pour “rendre les yeux parlants”. C’est les femmes arabes qui les premières ont portés du mascara.

En Europe, il faut attendre la fin du 18e siècle pour voir l’apparition du mascara. C’est grâce au chimiste Eugène Rimmel, qui mélangea un distillat de pétrole avec de la vaseline (charmant!).

Puis en 1913, T.L. Williams crée un mascara avec de la vaseline également mais en la mélangeant à du charbon cette fois-ci, pour sa soeur Maybel. C’est d’ailleurs lui qui commercialise le premier mascara sous forme solide, comme un pain de savon, qu’on appliquait avec une petite brosse. D’ailleurs la marque Maybelline est encore connue aujourd’hui et appartient au groupe l’Oréal.

C’est Helena Rubinstein, en 1937, qui a crée le mascara que l’on connait aujourd’hui sous forme liquide dans un petit tube avec un applicateur. C’est également elle qui créa le mascara waterproof en 1939.

Puis le mascara devint populaire grâce au cinéma, toutes les stars en portaient et les femmes lambda comme nous les ont imitées.

Mais ce n’est qu’en 1980 que l’Oréal met au point les brosses intelligentes qui “coiffent” nos cils et commercialisent les mascaras de couleurs, car jusqu’alors il n’existait qu’en noir!

Puis les années 2000 voient apparaître les mascaras qui donnent du volume!

Bref, tout ça pour dire que le mascara existe depuis la nuit des temps mais cela fait pas si longtemps qu’il a évolué pour s’adapter à nos cils. Maintenant, on en trouve des épaissisants, des volumisants ou des allongeants sans compter toutes sortes de brosses avec des formes plus ou moins bizarres et plus ou moins… utiles, je dirai!

Il reste le cosmétique indémodable et le plus utiliser. J’ai arrêté de me maquiller tous les jours mais si j’ai facilement arrêté l’anti-cernes et le fonds de teint, le mascara reste incontournable. Une fois qu’on est habituée à voir son regard avec, c’est compliqué de se regarder sans.

Pour noircir les cils et les faire un peu briller, on peut appliquer aussi de l’huile de ricin, en plus ça les nourrit, mais c’est vrai que ça remplace difficilement le mascara! 😉

Heureusement, de nos jours on trouve plusieurs marques bio ou naturelles! On est loin du pétrole ou de l’antimoine!

Actuellement, certains mascara ont encore du plomb!! Il faut pas oublier que même si c’est en petite quantité et que c’est, à priori, inoffensif lorsqu’on en met tous les jours et si près des yeux (ça passe dans votre œil – ça passe directement dans votre sang!) ça reste nocif pour la santé.

Des marques comme Couleur Caramel, Dr Hauschka, UNE, Avril, So’Bio, Sante, Bo.ho ou encore Lavera ou Lily Lolo proposent des mascara composés de produits naturels.

Les avez-vous testé? Il a-t-il une marque que vous préférez?

Personnellement, j’attends avec impatience le Lily lolo pour tester. J’ai testé avec plus ou moins de succès quelques autres marques.. je continue les recherches!

Love it. Share it.

2 réponses sur “Beauty tips *4 – Mascara abracadabra”

  1. Merci The Gos de nous partager cette histoire très intéressante sur un produit INDISPENSABLE dans nos vies de femmes ! 🙂 J’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code