Fashion mais éco-responsable

Il y a 3 semaines dans notre rubrique #gogreen, je vous parlais de la méthode Konmari pour le rangement de nos vêtements ou plutôt le tri de notre penderie.

Tout ce « remuménage » m’a donné à réfléchir et suite à cela, j’ai pris la décision d’une armoire plus « éthique » et/ou « éco-responsable ».

Je suis allée à un vide-dressing organisé par une amie pour tester l’achat de seconde main. J’avais déjà acheté 2-3 pièces en seconde main par le passé mais simplement parce que l’occasion s’était présentée, sans réfléchir à la conscience écologique du truc.

J’ai trouvé un joli manteau pour 5.- seulement, j’ai également pris une grosse écharpe (ok c’est plutôt parce que je la trouvais jolie ! ;)). Honnêtement, j’ai aucun souci à me dire qu’ils ont déjà été portés ! Le manteau, qui soit-dit en passant appartenait à ma collègue que j’apprécie beaucoup, me tient chaud et a encore quelques années devant lui. Et j’aime bien l’idée qu’une fois qu’elle n’en a plus eu besoin, j’ai pris le relais dans le cœur de ce manteau !! hehe 😀

Voilà quelques conseils pour une armoire éco-responsable

1.- Ne pas laver les habits trop souvent ni trop chaud: ok je vous entends déjà n’attendez pas non plus que votre t-shirt sente le rat mort, mais perso je peux mettre un pull ou un sous-pull 2 jours de suite, pareil pour les jeans. Et faire des machines à basse température économise de l’énergie !

2.- Repasser, plier et prendre soin: clair c’est pas très glam’ de passer la soirée devant sa planche à repasser mais « prendre soin de ses habits, c’est les garder plus longtemps jolis » (je pense à déposer le slogan!), les plier correctement (à la méthode Konmari afin de ne pas les froisser) et les ranger dans l’armoire bien espacer, de suspendre les chemises et les habits en tissus fin, c’est prendre soin de ses vêtements.

3.- Acheter moins mais mieux: et j’ajouterai « savoir ce qui nous va ». Pendant des années, et je l’avoue encore parfois aujourd’hui, je me suis laissée influencer par ce que je voyais sur le net mais c’est pas parce que ça va bien à cette fille que ça me va ! Si vous connaissez les coupes qui vous vont bien et dans lesquelles vous êtes à l’aise, vous vous sentirez bien chaque jour et vous n’aurez plus à vous demander quoi mettre le matin.

Perso, je fais des « tenues », du style je mets toujours ce pull avec ce jeans ou cette chemise avec ce pantalon et ça fonctionne assez bien, car ils sont sales et donc propres en même temps ! Ou des « combos » j’ai 2 jeans de style identique mais de couleur différente et je sais que je les mets avec ces 3 pulls.

Acheter en seconde main

Acheter de seconde et l’un des gestes le plus engagé qu’on puisse faire. Au temps de la fast fashion où on produit des tonnes de vêtements dans des conditions plus que déplorables j’ai envie de dire arrêtez les gars, c’est n’importe quoi !

Pourquoi ne pas continuer de mettre un pull devenu trop petit pour quelqu’un d’autre ?

Et honnêtement lorsque vous essayez une robe dans un magasin, 90% du temps quelqu’un l’a déjà essayée. Par ailleurs, être la première à mettre une robe sortie d’usine qui est fabriquée avec des produits bourrés de pétrole c’est pas top non plus !

Je vous mets ci-dessous quelques sites de seconde main et un site qui recense les vide dressing de la région (Lausanne) qui valent la peine d’être visité : Videdressing, Vinted ou My private boutique ou sur Facebook, vous avez sûrement été ajoutée au groupe “Marketplace”.

Les marques éco-responsables

Des marques suisses tel que Fairshop d’Helvetas ou Where is Marlo ou encore Freitag grâce auxquelles nous n’avons pas besoin d’avoir le salaire d’un PDG d’UBS pour se les payer, propose des pièces à des prix abordables. Ce qui est important à identifier se sont les labels: GOTS (Global Organic Textile Standard) qui certifie l’origine biologique des tissus et le respect des critères sociaux pendant leur fabrication ainsi que OECO-TEX qui garantit des textiles sans substances néfastes pour l’homme et pour l’environnement.

Sur Instagram, je suis 3 comptes sympas à visiter: @vis.deux.vies qui propose des chouchous en tissus chinés et @mercilesabeilles qui confectionne des habits labellisés GOTS et Oeco-Tex ou encore @reawake pour des accessoires.

C’est vrai que les marques éco-responsables en général sont plus chers, dans l’état d’esprit qu’on consomme moins mais mieux, ça vaut la peine de payer son t-shirt plus cher mais de le garder plus longtemps, vous ne pensez pas ?

On entends souvent le même refrain “C’est trop cher”, je vous l’accorde je suis la première à faire attention au budget mais il ne faut pas perdre la valeur des choses. Je préfère payer mon t-shirt un peu plus cher mais savoir qu’il a été cousu à quelques kilomètres de chez moi par une femme ou un homme qui grâce à son travail nourrit ses enfants ou peut leurs offrir des cours de poneys, que de consommer le résultat d’une surconsommation de nos ressources sur le dos de personnes mal payées afin de créer des vêtements qui seront détruits parce qu’il ne vont pas engraisser les bilans des grandes marques.

Quant aux boutiques, il y en a pleins dans la région. Pour le moment, j’ai testé que Le Dressing, à l’avenue des Alpes à Lausanne, et je peux vous dire que les habits sont propres, bien présentés et c’est pas que du vintage. J’ai acheté un pull en cachemire pour CHF 80.- et une petite veste en laine de qualité. D’ailleurs si vous avez de bonnes adresses, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires.

Et aucun stress, notre armoire ne va pas devenir « éthique » du jour au lendemain! Lorsqu’on parle de ce sujet, j’aime bien répéter que nous avons le droit de faire des erreurs et de prendre notre temps pour trouver nos marques dans la transition vers une vie plus responsable !

A vos marques, prêts, #gogreen !

N.B. la semaine prochaine, ne manquez pas notre premier post “Déco”!!

Love it. Share it.

2 réponses sur “Fashion mais éco-responsable”

  1. Merci Thegos pour ce super article ! J’ai beaucoup aimé ton point de vue, que je partage à 100% ! D’ailleurs, pour ta conclusion, je dirai même que si on s’efforce de faire un changement radical rapide, c’est le meilleur moyen pour s’auto-brusquer et que le changement ne dure pas du tout ! Le meilleur moyen pour qu’un changement soit efficace et qu’on ne revienne pas en arrière, c’est d’aller à son rythme et de changer ses habitudes petit à petit 🙂

    Et si je peux te recommander un site, c’est : https://sipy.ch/
    le concept est que tu apportes tes vêtements et peux repartir avec le même nombre de vêtement des autres filles 🙂

    1. Je suis tout à fait d’accord! J’ai réalisé des changements afin de me motiver à prendre de bonnes habitudes mais je pense aussi que si on veut changer de style de vie, il ne faut rien brusquer et réfléchir à de bonnes méthodes qui conviennent à notre propre organisation sur le long terme.
      Merci pour le site http://www.sipy.ch tu m’en as parlé mais j’ai oublié de le mentionné..
      Merci Magali pour tes bons conseils:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code