Lâchez-nous la grappe!

En ce début d’été, le sujet du physique revient sur la table, parce qu’on lit des tonnes, mais des tonnes de conseils pour avoir un “beach body”.

C’est vrai que le physique des femmes est le sujet le plus commenté dans le monde, à part peut-être les tweet de Donald Trump mais je ne vais pas développer le sujet ici!

Mais d’où vient cette quête du corps parfait?

Lorsque l’on est tout petit on a aucun complexe, on peut être blond, roux, les yeux bridés, bien enrobé ou être trop grand pour son âge, on s’en fout!

C’est tout d’abord les remarques qui faussent notre idée de ce à quoi nous devrions ressembler: “tu reprends du gâteau? tu vas finir comme tante Yvette!” ou des remarques toutes bêtes du style : “tu n’as pas ce problème toi tu as les cheveux secs”… je t’ai demandé ton avis?!

Mais c’est aussi nous-même principalement à cause de notre société qui condamne tout ce qui sort un peu de la norme, et qui nous fait penser qu’on se sentira beaucoup plus beau/belle avec 5 kg en moins -> il suffit d’acheter un jean une taille en-dessus et de couper l’étiquette!

Aimer son corps et laisser celui des autres tranquille!

Le corps n’est pas fait pour nous représenter, pour être beau ou musclé. Un corps est fait pour être fonctionnel, pour nous permettre de vivre sur cette terre, pour nous déplacer, etc.. Demandez à quelqu’un qui a un soucis physique, à qui il manque une jambe par exemple, c’est compliqué de vivre avec une jambe en moins et nous on se plaint de 5 kg en trop?

Aujourd’hui, les gens confondent l’être et l’apparence, les médias mettent sans cesse en avant l’apparence au détriment de l’être que l’on est.

“You are enough” (tu es assez) – cela signifie que tu n’as pas besoin de t’efforcer de devenir plus digne, plus acceptable, plus beau/belle ou plus aimé.e.

De plus, les critères de beauté sont temporels, au Moyen âge les hommes aimaient les femmes robustes (qui tiendront plus d’un hiver!) puis il y a eu la mode des cheveux blanc poudrés… what?! Tenez, du haut de mes 40 ans, j’ai eu une discussion, pas plus tard que lundi, avec ma collègue bien plus jeune: lorsque j’avais 20 ans le “corps parfait” c’était celui de Kate Moss ou Victoria Beckham: longiligne, pas de forme et surtout pas de fesse. Maintenant le “corps parfait” c’est celui de Kim Kardashian, en 20 ans ça a totalement changé!

Faites la paix avec votre corps!

Bien sûr, je ne juge personne qui pourrait avoir recours à la chirurgie pour gommer un défaut ou un complexe, car certaines “adaptations” peuvent changer la vie et participer à regagner une confiance en soi, mais ne soyons pas trop durs avec nous-même car dans la plupart des cas, on est bien tel que l’on est (pour citer Marc Darcy dans Bridget Jones!).

Ça va sans dire mais ça va mieux quand on le dit!

Love it. Share it.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code