Spring Reading list

Bonjour la compagnie!

Me revoilà avec la dernière Reading list, j’avais commencé avec la Summer Reading list il y a bientôt 1 an, j’ai continué avec celle d’automne, celle d’hiver et naturellement vient aujourd’hui celle du printemps (oui oui il faut que je me dépêche de la publier c’est bientôt l’été! – quoique avec le temps qu’ils annoncent là..)

Je ne sais pas si je vais continuer de les publier car il faut bien le dire, je ne lis plus trop ces derniers temps et mes conseils de lecture ne sont pas trop à jour. Comme vous le savez déjà, je teste tout ce que je recommande et j’ai lu presque tous les livres dont je vous parle, je crois que c’est pour les 2 premières où j’avais 2 amies et mon chéri qui avaient participé mais sinon là on a fait le tour de mes lectures… A voir si je continue, je ferai un sondage sur Instagram ou laissez-moi un commentaires si vous souhaitez que cette rubrique continue. Une solution serait de recommander 1 ou 2 livres que j’ai apprécié lire.

Alerte!! Ne lisez pas le livre à l’avance!!

Voici donc mes recommandations:

  • “L’énigme de la chambre 622” de Joël Dicker, hé oui comment passer à côté! Je dis ça car j’ai adoré tous ses livres et celui-là ne m’a pas déçue. Il se déroule dans l’univers des banquiers privés genevois entre Genève et Verbier. Je dois quand même dire sans spoiler que parfois c’est un peu “tiré par les cheveux”;) mais c’est un roman. C’est très bien écrit comme à chaque fois et le suspens est incroyable jusqu’à la fin.
  • “Le premier jour du reste de ma vie” de Virginie Grimaldi, c’est un livre léger qui se lit tout seul, il est drôle, tendre et super émouvant. On s’attache à ces 3 femmes qui se rencontrent alors qu’elles font une croisière pour fuir leurs vies de tous les jours mais qui finalement, au fil des escales, vont se redécouvrir.
  • “Zéro déchet” de Bea Johnson, alors là ce n’est pas un roman mais LA bible pour pleins de conseils afin de produire le moins de déchet possible! J’ai appris pleins de choses et sérieusement (mon mari vous le confirmera) j’ai changé de point de vue et fais une vrai révolution à la maison en lisant ce livre! Il vaut la peine d’être lu et je dirais même qu’il incite à se renseigner encore davantage sur le sujet!
  • “La nature dans ma vie” de Sarah Marquis, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas Sarah Marquis est une exploratrice suisse, elle a publié plusieurs livres mais celui-là est particulier, c’est un recueil de bonnes idées! Comprendre les besoins de notre corps, comment mieux dormir, comment mieux gérer son énergie, lutter contre la grippe et même blanchir vos dents avec de l’huile de coco, que des bons conseils.

Le livre que j’aimerais vous recommander mais que je n’ai pas encore terminé est: “Une colère noire” de Ta-Nehisi Coates sur le racisme, sujet encore et toujours d’actualité malheureusement.

Voilà comme à chaque fois, si vous avez un titre en particulier que vous aimeriez partager ici, n’hésitez pas à laisser un commentaires ou à m’envoyer un email et je transmettrai votre bonne idée.

Bonne semaine et à jeudi prochain 🙂 The gos

“Ecrivez ce que vous désirez écrire, c’est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importera pendant des siècles ou pendant des jours”

Virginia Woolf

Instagram

Bonjour la compagnie!

Je me permets de laisser un ptit message ici sur mon blog pour vous inviter à me suivre sur Instagram 🙂

@_thegos

Début 2020, j’ai mis en place à la Une, dans le Highlight “J’aime” plusieurs petits conseils de tout et de rien, mais qui est à chaque fois une bonne idée! Par exemple: 1.- mélange d’HE contre le rhume, 2.- petit Haiku, 3.- conseils pour mieux dormir, 4.- petites infos marrantes, 5.- citations, 6.- que faire un cas de stress, 7.- comment ne plus pleurer un coupant un oignon ou des idées de séries Netflix ou encore le livre à ne pas manquer, etc..

Il y a aussi sous le Highlight “Food” des recettes vites faites, comme le pain perdu ou des idées de petits-déjeuners que je poste régulièrement le matin.

Et vous pourrez suivre les news de mon jardin de balcon avant l’article qui paraîtra fin août – début septembre sur mes récoltes.

And last but not least, j’ai un Highlight “Reportage” où j’avais posté un suivi de ma semaine sans plastique.

Mon compte s’appelle: @_thegos

A bientôt, xx

Breakfast: mon pudding aux graines de chia (vegan)

J’avais envie de partager mon déjeuner du moment, oui ceux qui me connaissent savent que j’ADORE les déjeuners!!

C’est pas ma photo, mais celle-ci était tellement belle…

Il se prépare en overnight oat (porridge de la veille), le soir mettez 2 dl de lait de coco, je prends le light car je le préfère au goût et ajoutez 3 CS de graines de chia. Vous pouvez ajouter du miel liquide (il se mélangera mieux) ou du sirop d’agave, sirop de coco ou sirop d’érable (ou les 4 si vous voulez!!) et vous le laissez toute la nuit au frigo.

Par dessus tout est permis, vous pouvez couper des morceaux de fraises ou ajouter des framboises ou des myrtilles, des rondelles de bananes. Vous pouvez ajouter aussi de la poudre d’amandes ou de noisettes ou un peu de granola pour y apporter un peu de croquant car les graines gonflent et se ramollissent. Ce qui peut être bon également si on aime, c’est d’inciser une gousse de vanille et de mettre quelques grain dans votre pudding.

Les graines de chia apportent une satiété durable, vous n’aurez pas faim de la matinée. De plus, la décomposition lente des glucides stabilisera le métabolisme et évitera la sécrétion d’insuline donc du ptit creux à 10h!

De plus, le chia est riche en protéine et en fibre alimentaire qui favorisera le transit intestinal. Bref la nouvelle star du ptit-déj!

Avec le lait de coco, vous avez un déjeuner complet, car il est riche en fer et aussi en fibre donc ça vous tiendra à l’estomac plus qu’un lait d’amande. Attention toutefois à ne pas en manger tous les matins, c’est quand même calorique: 190 kcal pour 1 dl! c’est 3x plus que le lait de vache, mais encore une fois tout est question de quantité. Il vaut mieux en consommer 2 dl au déjeuner que de manger une tranche de cake à 10h (euhm euhm…) et son indice glycémique est très bas.

Mais bien sûr vous pouvez le faire avec du lait de vache, du lait d’amande ou de soja, de riz ou d’avoine. Le lait de coco reste mon préféré car il est un peu crémeux et épais.

Bon appétit! xx

Historique du savon

Le savon est l’une des plus vieilles inventions de l’humanité et n’a quasi jamais connu de modifications. C’est un objet très simple, peu polluant et qui, en ce moment, sauve des vies!

La plus ancienne trace de l’existence du savon figure sur une tablette sumérienne (région historique se situant à la place actuelle du Moyen Orient: Jordanie, Syrie, Irak & Iran) et date de plus de 4000 ans.

A l’époque, le savon était une base avec de l’huile de cannelle, il servait à désinfecter les blessures. Des témoignages figurent également dans les papyrus des égyptiens.

Au 2e siècle (Moyen âge), les arabes inventèrent le savon solide (sous sa forme actuelle) à Alep en Syrie. Grâce au commerce maritime, on vit apparaître des savonneries sur les côtes de la Méditerranée, notamment à Marseille. Le savon de Marseile a d’ailleurs gardé sa recette originale, c’est-à-dire avec 72% d’huile.

Le saviez-vous?! Le savon d’Alep est d’origine contrôlée, il est obligatoirement fabriqué à Alep sans quoi il ne peut porter ce nom alors que pour le savon de Marseille, c’est sa recette qui est brevetée, vous pouvez fabriquer chez vous du “vrai” savon de Marseille si vous respecter sa recette originale!

En Suisse, il arrive au début du 16e siècle, toujours par bateau, donc il arrive dans notre grand port maritime à Basel (Bâle). Le registre des corporations indique que c’est les bouchers qui étaient habilités à le fabriquer avec une base de graisse animale, le saindoux.

Au 19e siècle, un entrepreneur américain brevette la formule du savon liquide, qui lui, connaitra un succès dans le monde entier.

Savez-vous comment le savon nettoie les mains et les débarrasse des bactéries? Il est composé de 2 molécules, l’une “attirée” par l’eau et la seconde par la graisse. Les molécules “attirées” par la graisse enveloppent la bactérie et celles “attirée” par l’eau coulent avec le flux de l’eau hors de vos mains, les nettoyant de toute bactérie.

Alors savon liquide ou savon solide?

C’est exactement pareil, ils ont tous les deux la même efficacité. Cependant, le savon liquide est souvent moins agressif pour les mains.

Source: Coopération nr. 20

Go green – Serviettes hygiéniques naturelles bio

Cette semaine, je vous parle de serviettes hygiéniques ! Et pourquoi pas ?!

credit: @cosmea

Ici, on a déjà parlé de style de vie plus green, j’ai testé pour vous 2 marques de serviettes plus saines, c’est-à-dire :

  • certifiées avec du coton bio
  • sans plastique
  • sans parfum
  • sans chlore (eh oui!)
  • biodégradables et compostables (en partie)

Pour ma part, j’ai fait le choix des serviettes car c’est la seule protection qui n’a pas encore été désapprouvée par un scandale ou une révélation douteuse. Avec les tampons et les cups, il y a un risque de choc toxique, apparemment le fait de ne pas laisser le flux s’écouler normalement garderait les toxines dans le corps et pourrait provoquer une intoxication, ce qui n’est pas le cas avec les serviettes.

J’ai commandé une culotte menstruelle et je vous ferai un retour dans quelques semaines mais en attendant, j’ai testé pour vous 2 marques de serviettes naturelles : Natracare et Cosmea.

Natracare :

Emballage : Super ! Les emballages sont totalement recyclables – boîte en carton et emballage individuel en papier.

Application : petit bémol, il y a 3 languettes non recyclable sur les bandes collantes : 1 sur le dos de la serviette et 1 sur chaque ailette, vu que l’emballage est en papier la serviette n’est pas collée directement dessus. Je trouve pas pratique de devoir les décoller et les mettre de côté pour appliquer la serviette.

Tenue : la tenue est top ! aucun souci elle reste bien en place, elle est peut-être un peu trop rigide ou épaisse mais on ne la sent pas pendant la journée et c’est le principal.

Absorption : cela dépend évidemment quelle catégorie de flux vous acheté, personnellement je les achète à la coop et il y a 3 catégories disponibles, mais la médium que j’ai testée est bien absorbante. Cependant, elle n’a pas ce film sur le dessus, vous savez qui retient le liquide, donc une fois utilisée ça donne l’effet d’un gros pensement, c’est bif bof.

Odeur : elle n’a pas de parfum donc pas d’odeur mais retiennent bien les odeurs. Rien à signaler de ce côté.

Cosmea :

Emballage : gros bémol les serviettes sont emballées dans un sachet plastique !! Cependant, les emballages individuels sont compostables.

Application : bien plus pratique que les Natracare car elle n’a qu’une seule languette qui tient les 2 bandes collantes sur les ailettes et la serviette se retire directement de l’emballage (comme le système Always) donc elle s’applique rapidement et facilement.

Tenue : la tenue est top également ! Elle reste bien en place et les ailettes ne se décollent pas, elle tient bien et c’est même rassurant car la serviette en elle-même et les ailettes sont bien larges.

Absorption : là aussi cela dépend de la catégorie mais aucun problème, elle est bien absorbante, je dirais même plus que la Natracare et tout à fait pareil qu’une serviette non-naturelle. Contrairement à la Natracare, elle a ce film par-dessus qui « cache » un peu le sang et est donc visuellement plus agréable, ça donne un aspect plus frais.

Odeur : rien à signaler, elle n’a pas de parfum mais retient bien les odeurs.

Les + et les –

Le + de Natracare, c’est vraiment les emballages recyclables (à part les 3 languettes sur les bandes collantes) mais c’est un gros effort de la marque et c’est appréciable.

Le de Natracare, pour moi c’est la rigidité et l’épaisseur (bien qu’elle soit très fine) mais elle est plus « brut », « naturelle » et donc visuellement moins agréable.

Le + de Cosmea, c’est son film satiné. Honnêtement ça donne un aspect propre et frais qui est très agréable.

Le de Cosmea, je dirais l’emballage plastique…

Au niveau du prix, les Cosmea sont légèrement moins chers.

Si vous avez testé d’autres solutions, je suis curieuse d’avoir un retour et si vous avez déjà testé la culotte menstruelle, faites-moi savoir votre expérience dans les commentaires!

A la semaine prochaine !

Je précise que je ne suis pas en partenariat et qu’il s’agit simplement de mon expérience.

Beauty tips *6 – Soin des mains

Ça nous fait un peu “répétition” avec le post de la semaine dernière, mais j’ai pensé intéressant de parler de soin des mains, maintenant que la plupart d’entre nous retourne au travail et donc doit respecter strictement les règles sanitaires dont: se laver les mains 100’000x par jour!!

Avant-après d’aller aux wc, après s’être mouché, avant de manger son ptit pain à 10h, avant de manger tout court, de se gratter les yeux, le visage etc.. et simplement plusieurs fois par jour afin de limiter la transmission.

Vous vous posez certainement aussi ces questions:

Eau chaude ou eau froide?

Cela n’a aucune importance, la température n’a aucune influence sur l’élimination des micro-organismes. C’est surtout la durée (30 secondes) et l’intensité des frottements qui élimineront le virus. Par contre, l’eau très chaude abîmera plus vos mains, préféré donc une eau à température ambiante.

Savon ou gel hydroalcolique?

Savon! Car les désinfectants contiennent de l’éthanol, du propanol et de l’isopropanol qui dessèchent la peau.

Toutefois attention, les tensioactifs, les parfums et les conservateurs présents dans les savons peuvent irriter les mains et provoquer des démangeaisons ou même de l’eczéma. Il faut alors privilégier les savons au PH neutre. Il y a beaucoup de fabricants qui proposent des boîtes de voyage pour les savons, pourquoi ne pas prendre votre propre savon avec vous au travail?!

Un soin adapté

Une fois que vos mains sont gercées, il faut plusieurs semaines avant qu’elles ne guérissent, malheureusement on ne peut pas vraiment accélérer la cicatrisation. C’est pourquoi il faut bien les hydrater et mettre régulièrement de la crème pendant la journée.

Ma crème du moment

La Mandarine cream de Farfalla, marque zürichoise ou la Crème mains de Phyt’s, elles sont toutes les 2, 100% naturelles!

Stay tuned! Dans la journée suivra mon tutto avec le fer à boucler et à lisser! Et après promis on passe à autre choses que les postes beauty tips!!

xx The gos

Beauty tips *5 – Soin des pieds

Une lectrice m’a demandé un post sur le soin des pieds, c’est parti pour une revue de bons conseils piochés par ci par là et testé pour vous!

Cela fait quoi? 7 mois que nos pieds sont enfermés dans nos chaussures, go c’est le moment de les libérer.

Pour commencer, un petit rappel qu’on oublie trop souvent afin d’entretenir ses pieds toute l’année:

  • Bien couper les ongles, car si les ongles touchent trop le fond de la chaussure, petit à petit l’ongle peut se décoller et devenir noir, surtout si vous êtes sportive!
  • Attention aux ongles incarnés! Ne pas se contenter de les couper mais il faut bien limer en arrondissant les côtés de l’ongle afin d’éviter que ce frottement sur la peau ne vous irrite et s’infecte.
  • Bien les sécher, car les mycoses viennent des bactéries qui se développent dans l’humidité. Pour ceux qui transpire beaucoup, vous pouvez ajouter du talc ou je sais qu’une lotion à base d’huile essentielle de sauge limite la transpiration.
  • Mettre une crème hydratant, personnellement j’en mets juste avant d’aller au lit (il existe un masque de la marque Scholl pour celles/ceux qui ont les pieds très secs). Il existe également des crèmes hydratante avec des agents anti-fongiques si vous êtes sujet à développer facilement des mycoses.

Tout d’abord commençons par un bain de pieds, afin de rendre la peau plus souple et de faciliter le gommage, surtout sur les talons. Personnellement, j’ai mis quelques sels de bain à la lavande de Weleda dans une bassine et j’y suis restée env. 20 minutes dans une eau tiède.

Et là j’ai le petit conseil qui sauve: si vous aussi vous avez les ongles un peu jaunis à cause du vernis, mettez une cuillère de bicarbonate de soude dans la bassine ça vous blanchira les ongles (merci à ma collègue pour son tips!).

Pour les pieds les plus secs avec de la corne c’est le moment de passer la pierre ponce ou une râpe sur les callosités, sinon continuons avec le gommage, j’ai mon gommage “maison au café” (recette ici) mais là j’ai utilisé un gommage pour le corps, qui a très bien fait l’affaire!

Il existe des gommages spéciaux pour les pieds, en général tous ces soins spéciaux sont très hydratants, j’en ai repéré un chez Cocooning “Gommage exfoliant pour les pieds” à se procurer avec leur soin “Réparateur pieds”, je peux vous conseiller cette marque les yeux fermé, c’est des produits naturels et j’ai jamais été déçue.

Bien insister sur les talons et la partie appelée “métatarse”, en faite c’est les parties qui supportent le poids du corps qui deviennent rugueuses. Vous pouvez aussi insister sur la phalange du gros orteil et sur les côtés extérieurs.

Maintenant go sur l’hydratation! Ma crème à moi c’est la “crème pour les pieds” de l’Occitane, elle est hyper hydratante. En faite, le but c’est vraiment d’hydrater! Donc les crèmes riche en beurre de karité et en vitamine A (qui retient l’hydratation) sont le combo parfait!

Mon ptit truc perso: pendant plusieurs semaines, je me suis frictionnée le torse et le plexus solaire avec une huile relaxante à la lavande (de la marque Weleda) avant de me coucher et la pharmacienne m’avait recommandé de me frictionner le dessous des pieds (très réceptif) du coup mes pieds sont devenus super doux et adieu les callosités! (2 en 1!!)

Des beaux pieds passent de toutes façons par de beaux ongles, soignez-les exactement comme vos ongles des mains, avec une huile végétale (là je vous recommande celle de Mini LaBio de Mag, ici elle hydrate la peau et nourrit les ongles) sur les cuticules et repoussez-les avec un petit bâtonnet en bois.

Pour ces messieurs le soin s’arrête ici mais pour ces dames, bien évidemment on met du vernis – bon pour les messieurs aussi si vous en avez envie, moi je dis chacun fait comme il veut!-

J’ai découverts les vernis de la marque “Manucurist” des vernis naturels dans toute une gamme de couleur dont de jolis roses ou des très foncés, pour les pieds c’est joli 😉

Lorsque vous enlevez votre vernis pour en remettre (et pas remettre une couche par dessus – je l’ai aussi fait-), vérifiez bien les ongles car les mycoses sont extrêmement longues à soigner, plus vite vous les repérerez et les traiterez et plus vite vous en serez débarrassé!

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à en parler en commentaires. Et comme à chaque fois si j’ai des retours par oral je vous les noterai ci-dessous 🙂

Bonne semaine! xx The gos

Energy ball à la the gos (vegan)

Ce qu’il vous faut

  • 40 g de cerneaux de noix
  • 70 gr d’amande en poudre
  • 9 abricots secs (assez gros)
  • 3 CS de purée d’amande (pâte à tartiner)
  • 1 CS d’huile de coco

Faire la masse

Hacher finement les noix, ajouter les amandes et les abricots, préalablement émincé très fin. Puis ajouter la purée d’amande et l’huile de coco et mixer jusqu’à obtenir une masse compacte et façonnable. Avec les mains mouillées, former 16 boulettes et les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Cuisson

Faire cuire env. 15 minutes au milieu du four préchauffé à 160°C. Sortir et laisser refroidir sur une grille.

Une recette inspirée de l’application Fooby

Pasta *3 – du confinement

Si comme moi vous avez fait “raisonnablement mais quand même” des réserves de pâtes… ben maintenant il va falloir les manger!

Pour débarrasser un peu vos placards, j’ai pensé vous écrire un post avec quelques recettes. Après le ptit-déj, les pâtes c’est mon repas préféré, et vous? Si vous êtes aussi de ceux qui préfèrent aller dans un bon resto italien avec un bon plat de pâtes et un bon verre de vin plutôt que dans un gastro 😉 cet article est pour vous!

On ne peut plus aller en Italie, qu’à cela ne tienne, faites venir l’Italie à votre table!

Tout d’abord une chose qu’il faut savoir avec les pâtes, c’est qu’on ne cuisine pas n’importe quelles pâtes avec n’importe quelle sauce! Attention! Genre, la sauce bolognaise c’est toujours avec… des spaghettis!! Vous avez tout compris! Allez une deuxième, une sauce al’arrabiata? … des pennes! Et une plus compliquée: au pesto? des fusillis!

Parfois, on peut se fier à la rime: les brocolis c’est toujours avec des spaghettis, mais c’est compliqué car les spaghettis c’est pas toujours avec des brocolis 😉

Pour commencer la première recette, c’est tout ce que j’aime: des tomates, du basilic et de l’aïl – alors là, quelles pâtes choisir? des Pennes crudaiola, il vous faut des tomates cerises, quelques feuilles de basilic (on trouve déjà des plants dans les supermarchés) et de l’aïl, beaucoup, beaucoup d’aïl!

  • Vous faites cuir vos tomates dans une casserole avec un peu d’huile d’olive et vous ajoutez l’aïl, puis quelques feuilles de basilic! – vous pouvez aussi y ajouter des câpres ou si vous n’êtes pas végétarien : des crevettes.

Ma seconde recette se fera avec des pâtes complètes, que diriez-vous? Il y a plusieurs possibilités, une petite sauce à la crème avec des champignons passerait bien mais je vous propose des légumes!

  • Dans un reste d’eau de cuisson délayez un peu de ricotta et versez sur les pâtes et les légumes!

Une petite dernière?

Des pâtes aux olives, bon moi je vous dirais simplement avec un peu d’huile d’olive et de l’aïl, mais vous pouvez aussi ajouter un peu de thon: olives noires, thon, huile d’olive et… de l’aïl, allez!

Vous reprendrez bien un peu de pâtes?

Ce qui est sympa aussi, c’est les pâtes au saumon et whisky et cette sauce-ci, elle se cuisine avec des farfalles:

  • 250 gr de saumon, 75 gr de beurre, 6 CS de crème fraiche et 1-2 ou 3 cc de whisky!
  • Dans une casserole, faites fondre le beurre puis ajoutez la crème, le whisky et le saumon, salez et poivrez.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans toutes ces recettes, c’est peut-être que vous êtes fait pour les macaronis au gruyère!

Ce qui est pratique avec les pâtes, c’est que vous pouvez aussi les manger en salade

Ma recette à moi:

  • des fusillis, des tomates cerises, des concombres et un oignon rouge.

Vous pouvez y ajouter aussi des pois chiche ou des herbes tel que persil, ciboulette, etc.. et un peu près tout ce que vous voulez, car le principe c’est justement que chacun y trouve son compte.

That’s it!

N’hésitez pas à partager vos recettes ou à me les envoyer si vous ne pouvez pas laisser de commentaires, je les insérerai en fin d’article.

A dimanche pour de nouvelles aventures, je vous rappelle que pendant le confinement je vous prépare 2 articles par semaine!

xx The gos

Doing nothing – Feeling everything

Ne rien faire – tout ressentir

Il paraît qu’il faut 3 semaines pour prendre une nouvelle habitude, ça fait maintenant 4 semaines que nous sommes en confinement.

Image de @selfcareisapriority

Personnellement, je dois sortir chaque jour pour aller travailler, donc pour moi ce n’est pas une vie très différente de celle que je vis d’habitude. On a beaucoup de chance par rapport à nos voisins européens de pouvoir quand même sortir plus ou moins normalement. Cela dit je passe toutes mes soirées à la maison et je ne suis pas sortie les weekends précédents, voulant limiter au maximum de rencontrer des gens.

Du coup, on passe tout notre temps en famille (H24 avec mon mari et mon chat) et ces moments sont devenus des moments géniaux où nous avons aucune contrainte, nous faisons ce que nous voulons, on se met pas la pression de faire telle ou telle chose comme on pourrait le faire en temps normal et j’apprécie énormément, c’est hyper reposant.

Et je me dis qu’une fois que tout ça sera derrière nous, j’ai envie de garder certaines habitudes et de rester dans un mode un peu plus slow.

De plus, cela fait 4 semaines que je n’ai plus rien acheter, mise à part l’alimentaire. Bon c’est pas que je commande toutes les semaines un truc non plus, mais tout ce que j’ai me suffit. J’ai ressorti des vêtements d’été et je vois que j’en ai largement assez! Ok ok je vous vois venir 😉 vous me direz “bien sûr pour rester sur son canapé…” – Hehe et vous avez raison! 😉

C’est pas pour l’écologie ou pour se lancer le défi de moins consommer ou de moins jeter ou je ne sais quoi mais plutôt pour arrêter de se mettre une pression inutile.

Et j’aimerais continuer de prendre du temps sur ma terrasse à lire un livre pendant 2h, ou de cuisiner tout un après-midi ou même de manger tard dans la soirée – ça ne dérange pas on a congé demain et on a rien à faire!

Bien sûr, ne pas voir ma famille et mes amis me manque et je serai dans les premières à organiser un apéritif avec mes copines dès que les terrasses seront à nouveau ouvertes! Mais pensons-y, si nous arrivons à retirer du positif de cette horrible situation, c’est bien le fait de vivre plus tranquillement, de prendre plus de temps pour soi, pour notre famille ou tout simplement pour ne rien faire.

Je vous souhaite un fantastique weekend et un dimanche merveilleux!

Joyeuses Pâques, xx The gos