Marmelade

Chose promise, chose due: je vous ai mijoté un petit article sur mes meilleures confitures.

Pour commencer celle que je préfère par dessus tout c’est celle aux abricots.. du Valais bien sûr! Mais comme j’habite Gollion et que c’est LE village des fraises, je ne pouvais pas passer à côté alors je vous l’ai mise aussi.

Sinon, j’avais fait plusieurs fois de la confiture rhubarbe-vanille que j’aime beaucoup, ça change. Et je vous parle de celle que je voulais tester pour écrire ce post… mais que je n’ai pas eu le temps, et en même temps je ne peux pas la manger en ce moment alors c’est nettement moins fun de la cuisiner.

Confiture de fraises

C’est assez simple, pour toutes mes confitures je mets 1kg de fruit et 500gr de sucre parfois cristallisé et parfois gélifiant ça dépends des fruits, normalement avec les petits fruits (les baies) on met plutôt du sucre gélifiant. Pour cette recette de confiture à la fraise, j’ai mis du sucre cristallisé.

  • couper les fraises en 4 jusqu’à obtenir 1kg sur la balance
  • mettre cuir à feux fort (chez moi : 9 le plus haut) avec 250gr de sucre
  • une fois que ça a commencé à cuire ajouter les 250gr restant
  • puis cuire à feux moyen pendant une vingtaine de minutes (ou un peu plus afin qu’il ne reste que très peu de morceaux)
  • passer le tout au bamix afin qu’il n’y ait plus de morceaux de fruits (sauf si vous aimez les morceaux)
  • verser directement dans les bocaux et fermer de suite.

Taadaaam votre confiture sera froide le lendemain matin pile pour le p’tit-déj!

Ah oui j’ai oublié de vous préciser que c’est important de bien laver les bocaux à l’eau chaude et se serait mieux s’ils sont encore en peu tiède lorsque vous versez la confiture. Mon truc à moi (ou plutôt à ma maman qui le tient sûrement de sa maman): laisser refroidir vos bocaux de confiture sur un linge de cuisine en coton… oui oui ça la rend meilleure! 😉

Confiture d’abricots

Tout pareil que la précédente, par contre si vous aimez la confiture plus épaisse, utilisez du sucre gélifiant car la confiture d’abricot est souvent très liquide.

Confiture rhubarbe & vanille

  • couper des dés de rhubarbe d’environ 1cm jusqu’à obtenir 1kg
  • mettre cuir à feux fort avec 250gr de sucre
  • ajouter dans la marmite un bâton de vanille, que vous aurez préalablement ouvert sur toute sa longueur (afin que les graines puissent sortir)
  • une fois que ça a commencé à cuire ajouter les 250gr de sucre restant
  • puis cuire à feux moyen pendant une vingtaine de minutes (ou un peu plus afin qu’il ne reste que très peu de morceaux)
  • Retirer le bâton de vanille
  • verser directement dans les bocaux et fermer de suite.

Confiture de cerises

Dénoyauter les cerise et les couper en 2, puis cuire avec 500gr de sucre gélifiant, pareil je la passerai au bamix avant de la couler dans les bocaux.

Allez je vous mettrai des photos sur Instagram car aucune chance de finir l’été sans que je teste!

Et vous, quelle confiture préférez-vous?

Est-ce que vous la préparez vous-même?

Laissez un commentaire, on veut tout savoir! Et si vous avez d’autres recettes à partager: go!

Bonne semaine, bon appétit et à bientôt pour un post sur le café, qui peut s’en passer!

Musées virtuels

Aujourd’hui, je vous propose de partir visiter virtuellement des Musées qui ont, grâce au coronavirus (et à Google street view!), ouvert leurs portes à tout le monde!

Vous pensiez ne jamais pouvoir visiter la Maison Blanche à Washington, le British Museum de Londres ou le Rijksmuseum d’Amsterdam? Ou vous n’auriez pas pensez passer par le Musée Tinguely de Bâle?

Dorénavant, il vous suffit de quelques clics depuis chez vous, et c’est à portée de souris!

Vous pouvez vous rendre sur Google Arts et culture, il y a tout un choix de musées: le British Museum de Londres, la Tour Effel de Paris, le SFMoMA de San Francisco, l’Australian National Maritime Museum, le Musée J.Paul Getty de Los Angeles ou le State Hermitage Museum de St-Petersbourg et même le Château de Fontainbleau!

Ou rechercher un musée près de chez vous! En Suisse, il y a le Musée Olympique de Lausanne, le Textil Museum de St-Gall ou encore l’Ambassade américaine en Suisse, mais également la Fondation Beyeler de Riehen ou le Kunsthaus de Zürich, que vous pourrez trouver en cliquant ici: map des musées.

J’ai testé l’Opéra de Sydney!

Vous pouvez aussi visiter le Musée Tinguely de Bâle.

Sur ce site, on ne se promène pas dans le musée mais on nous propose des vidéos de ces œuvres et en-dessous, il y a toutes les explications. C’est différents mais c’est sympa aussi. Ce musée, je l’ai visité 2x et je pense qu’on retrouve bien l’état d’esprit, c’est vrai que le bâtiment en lui-même et le parc autour sont très agréables mais on apprends également beaucoup sur son oeuvre par cette visite virtuelle.

Alors si cet été vous êtes comme moi vous partirez en “Balconie”, pensez que vous pourrez quand même avoir un petit moment “culturel”!

Don’t worry – eat happy!

(Ne t’inquiète pas – manges heureux!)

La vie sans gluten, sans produit laitier et sans sucre…

J’en parlais sur mon compte Instagram, depuis 3 semaines, j’ai dû revoir mon alimentation suite à un problème de santé. J’ai dû arrêter le gluten, tous les produits laitiers et le sucre! ..oui le sucre!!

Et je peux vous dire, que du sucre, il y en a partout. Ça m’a fait prendre conscience que je faisais partie des personnes qui mangent énormément de sucre caché. Mais ne vous méprenez pas tout le monde mange des sucres cachés, voilà des exemples dont on ne se douterait même pas: chips, viande en tranches emballées comme le jambon, poitrine de dinde etc.., yogourt laitier et végétal, certains bouillons de légumes, etc..

Mais il y a aussi les bons sucres: fruits, fruits à coque: noix et amandes, miel, pois chiche, avocat, etc..

Il se trouve qu’arrêter tout le sucre est une mission presque impossible donc je me suis basée sur des aliments qui comprennent moins d’1 gr de sucre pour 100 gr, là il faut se renseigner dans les valeurs nutritionnelles la ligne “dont sucre” et non “glucide”, c’est effectivement le sucre que contient l’aliment. Dans cette catégorie de produits, on a déjà pas mal de choix.

Pour les produits sans gluten, on en trouve pas mal dans les surfaces commerciales mais voici quelques exemples d’aliments naturellement sans gluten: tous les légumes, viandes, légumineuses: quinoa – lentilles – pois chiches, patates et patates douces, maïs, millet, polenta, riz, amandes et noix, lait d’amande – de riz et de soja, champignons, etc.. non-préparé.

Et en ce qui concerne “sans aucun produit laitier“, bah… aucun produit laitier! même pas lait de brebis ou fromage de chèvre.

Je vous ai préparé une liste d’aliments sans gluten, sans produits laitiers et sans sucre, répartit par menu. Car ça m’a vraiment manqué il y a 3 semaines lorsque j’ai dû revoir toute mon alimentation sans vraiment avoir d’indication. J’ai appelé mon médecin et j’ai fait des recherches et taaadaaaa voilà!:

Exemples de repas

Petit-déjeuner

  • pudding de chia au lait végétal : lait d’amande, de riz ou de soja (attention le lait de soja est un perturbateur endocrinien en grande quantité)
  • Millet ou quinoa soufflé dans du lait végétal avec des fruits (fraises, myrtilles ou framboises)
  • toast sans gluten à l’avocat
  • toast sans gluten aux œufs (un peu de beurre végétal et des œufs brouillés par dessus)
  • toast sans gluten avec du beurre végétal
  • Fruits: fraises, framboises, pastèque, pamplemousse, rhubarbe, cerises, myrtilles et le citron (qui a un indice glycémique de 20, c’est le plus faible des fruits, alors que la pomme et la poire, elles montent jusqu’à 38!)

Diner ou souper

  • viande rouge (mais pas trop car la viande rouge est naturellement sucré même que c’est des bons sucres, il faut faire attention)
  • œufs
  • poulet (les escalopes de poulets sont sens sucre mais dès que le produit est travaillé : tranche de poulet en barquette, il y a du sucre ajouté pour la conservation)
  • toutes les légumineuses: quinoa, lentilles, pois-chiche, etc..
  • pomme-de-terre et patate douce (la patate douce a un indice glycémique plus bas que la pomme-de-terre (110 pour la p-d-t et 70 pour la patate douce)
  • polenta
  • champignon
  • poisson
  • tous les légumes!

Snack

  • pop-corn (hé oui j’ai trouvé à la Coop des pop-corn bio sans sucre et sans beurre)
  • œufs durs
  • toasts sans gluten avec bruschetta
  • toasts au parfait
  • yogourt au lait de coco nature et sans sucre (de la marque Andros)
  • chocolat 100% de cacao (à laisser fondre sur la langue – oui si on le croque ça n’a aucun goût!)

Je dois dire qu’au premier abord, ça m’a fait peur et les premiers jours j’ai pas beaucoup manger. Mais en cherchant bien, je suis arrivée à préparer des menus assez variés. Par contre, ah oui il faut cuisiner! Je fais que ça depuis 3 semaines, car je prends avec moi tout ce que je mange dans la journée.

Comme à chaque fois que je suis obligée de faire quelque chose que je n’aime pas: je m’équipe et me facilite la tâche au maximum! J’ai acheté un “tupperware” en verre pour mes repas et un thermos pour mon café au lait d’amande du matin ainsi que des miniatures de sel et de condiments pour le voyage. Je cuisine à l’avance, je prépare un plat de quinoa que je pourrai ajouter à une protéine ou pour en faire une base pour des salades, pareil avec les lentilles.

La désintox du sucre

C’est assez impressionnant de constater les réactions du corps face au manque de sucre! On est pas en train de trembler et vouloir absolument un carré de chocolat, mais j’ai eu des maux de tête et des vertiges et j’ai été déprimée, ce sont clairement des symptômes de manque!

Dès le 1er jour, je me suis sentie sans force, fatiguée et abattue et ça a duré ainsi pendant 10 jours, je me suis sentie fatiguée, vidée de toute énergie et j’ai eu de la peine à me concentrer, j’ai eu 2 jours avec de forts maux de tête et des vertiges le soir. Je sais pas si c’était le sucre, le régime ou le fait d’être malade au final mais je me suis sentie déprimée une journée entière.

Après 10 jours…

Puis du jour au lendemain, pendant la journée j’ai constaté que j’avais de l’énergie et que j’étais de bonne humeur!

Je ne peux pas encore parler de tous ces effets car cela fait pas si longtemps maintenant mais je remarque que déjà je suis de meilleure humeur, j’ai plus d’énergie qu’avant le traitement, bon en même temps c’est vrai je suis moins malade qu’au début.. mais je suis toujours sous antibiotique (1 mois en tout) et ça fatigue beaucoup. Malgré cela, j’arrive mieux à me concentrer au travail. Je vous expliquerais dans quelques semaines les effets sur le long terme, car je vais suivre ce “régime” jusqu’à mi-septembre.

Au niveau du poids, j’ai pas vraiment perdu: 1.5 kilos mais j’ai surtout “dégonflé” je le remarque dans mes pantalons et même les pulls: poitrine et bras. Par contre, j’ai les traits du visage tirés.

Je continue les recherches et espère vous donner encore plus d’exemple de repas ou de snack afin de varier au maximum!

Recettes et idées

Et pour les grillades, rien de plus simple:

Pendant la journée, pour changer un peu de l’eau, j’ai ressorti mes recettes de Detox water, dont j’ai consacré un post entier l’été dernier, vous les trouverez ici

Allez les amis, belle journée et je vous dis à la prochaine 🙂

Beauty tips *7 – des mains pour l’été

Une manucure soignée et impeccable est une carte de visite essentiel, c’est presque aussi important que le maquillage: mes conseils pour briller cet été jusqu’au bout des ongles!

A vous de choisir la longueur des ongles, je fais partie du team des ongles courts mais j’aime bien aussi voir les ongles longs. J’ai des amies qui les portent super longs, ça allonge les doigts et affine la main.

En été avec une peau bronzée, on peut se permettre des couleurs flashy du rose, fuchsia ou alors bleu clair, vert pâle ou même un peu fluo comme du jaune. Mais attention de ne pas choisir des couleurs qui contrastent trop avec la couleur de la peau. Une couleur nude ou rose clair avec beaucoup de blanc fera aussi ressortir votre bronzage et si vous avez déjà une peau foncée, lâchez-vous toutes les couleurs vous sont permises!

En été, vous pouvez même opter pour du scintillant ou même du métallisé, comme du champagne doré, ce qui passera moins en hiver, ou alors pour vous coordonner avec les décos et le sapin!

Il ne faudrait pas avoir du vernis toute l’année, vos ongles ont besoin de soin et d’avoir des pauses afin de respirer. Choisissez une crème hydratante pour mains & ongles, qui nourrira vos ongles et les renforcera.

Alors bien sûr il est assez indispensable de mettre une base pour protéger votre ongle et les puristes vous diront qu’après la pose de vernis: il faut un top coat, moi je n’en mets pas et mon vernis (en ce moment celui de la marque Manucurist, le Pale rose) dure 3 ou même voir 4 jours. C’est vrai aussi qu’en nude il se garde 4 jours alors qu’en couleur, dès qu’elle s’écaille un peu, il faut le changer.

Pale rose de Manucurist green

Un ptit conseil accordez votre vernis des ongles des pieds avec celui des mains, surtout en été lorsque vous portez des chaussures ouvertes ou alors pour celles qui aiment le changement, c’est possible de choisir 2 vernis de la même famille de couleur. Pour ma part, je mettrais le plus foncé au pieds, mais après tout faites bien comme bon vous semble! Il n’y a pas de bons ou de mauvais choix! … à part que quand même faites gaffe 😉

Plusieurs marques commercialisent des vernis “green” ou avec de l’huile d’argan ou encore de l’extrait de camélia qui hydratera vos ongles et les soignera par la même occasion!

Comme à chaque fois, si vous avez des tips & tricks -> claquez-les en commentaires!

A la semaine prochaine! xx

Weekend à Yosemite

Pour ce weekend du 4 juillet, je vous emmène au Yosemite National Park en Californie.

Comme vous vous en doutez, j’y suis pas allée ces derniers temps et le territoire américain nous est encore interdit. On voulait y retourner mais du coup rien n’est planifié.

J’ai décidé d’écrire quand même ce post pour justement nous faire voyager un peu, et nous faire rêver, dream now – travel later (rêver maintenant – voyager plus tard) donc comme sur Instagram c’est un post “throwback“.

Pendant notre road trip en Californie, c’était LA destination qui nous faisait rêver et de partir découvrir cette Vallée était un peu notre rêve.

Tout d’abord pour ceux qui ne connaissent pas le parc, c’est l’un des plus beau parc des États-Unis (avec Yellowstone), il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984. Ce qui le caractérise se sont ses immenses falaises de granite, dont le célèbre Half Dome et bien sûr ses cascades!

La Vallée est immense, on y trouve des montagnes, des cascades, des lacs, des prairies et des séquoias géants (malheureusement l’accès était fermé lorsqu’on y est aller).

Pour y arriver, il y a une route (interminable mais déjà magnifique) qui prends environ 4h depuis San Francisco, on est passé par Modesto, Merced, Mariposa pour arriver par l’ouest. La dernière ville avant le parc s’appelle El Portal, c’est là que nous avons dormi dans un lodge au bord de la rivière Merced où il y avait pleins d’écureuils qui venaient manger jusque sur les terrasses.

Merced River

Pour accéder au parc (levez-vous tôt), il faut franchir la cabane de Ranger, payer l’entrée (sauf erreur USD 20.- par personne) et là on continue la route. C’est une route large et agréable, attention les gars on est aux States! D’ailleurs ce qui nous avait frappé c’est les parkings devant chaque chute d’eau ou chaque endroit touristique! Il y a une vue magnifique à regarder? Allez on y met un parking, des wc et une place de pic-nic! Lorsqu’on est sur la route, ça donne une bonne indication : Ah parking?! égale lieu superbe à aller voir!

Notre première rencontre au parc a été avec El Capitan, magnifique! D’ailleurs, on s’est arrêtés là pour pique-niquer. Au mois de juillet, il y faisait une chaleur incroyable, le thermomètre de la voiture indiquait 100 degrés Fahrenheit donc environ 40 degrés celsus et pas de vent.

El Capitan

Puis on arrive au Yosemite Village, et là c’est juste super joli ces gros chalets, même le supermarché est dans un chalet de rondins de bois. On y fait nos courses pour le souper, on oublie pas d’acheter quelques souvenirs et on se pose sur une table dehors, avec les écureuils, pour se rafraichir!

Depuis la place au fond du village, on aperçoit Yosemite fall. C’est une cascade en plusieurs étages, on peut facilement accéder à lower Yosemite fall, tout en bas, il y a une petite marche à faire, elle fait une boucle.

Yosemite Fall

On fait le tour du Village et on apprends que des tribus d’amérindiens ont vécus ici pendant environ 4000 ans avant que les pionniers ne débarquent, en 1833. Le premier hôtel est construit en 1850 et en 1890 la Vallée devient parc national… plus aucune trace d’amérindiens malheureusement.

Le 2e jour, on est passé par Tunnel view et on est allé voir Bridalveil fall, là on est tout de suite dans le bain, on y voit l’ensemble de la Vallée. Si on continue à monter, on arrive à Glacier Point.

Vue depuis Tunnel view

La fil indiquait des heures d’attente donc on a préféré repartir et faire une ballade au bord d’un lac pour marcher un peu, c’est vrai qu’on voulait profiter de la nature et pas passer nos journées en voiture donc on a pas tout vu mais on a pris le temps de visiter de beaux endroits.

L’après-midi, on est aller plus profond dans la vallée pour faire le Mirror Lake Trail (petite randonnée de 3 km, donc 6km aller-retour) sous la Half Dome. On s’est parqué au Visitor Center (étant donné qu’on y était pendant le weekend du 4 juillets tous les parking étaient complets, le parc était plein!) et on a pris le bus qui nous a laissé au départ d’un joli chemin dans la forêt – on a pas vu tout de suite que si on partait depuis l’autre côté une partie de la petite route était bétonnée! – mais vous pouvez voir ci-dessous le chemin était facile et accessible à tous.

Comme je disais ce weekend-là, on était pas seul!

C’est dommage d’y avoir passer que 2 jours, si on avait su on aurait passer moins de temps à Los Angeles et on serait rester encore un peu. Yosemite vaut le détour, c’est le moins qu’on puisse dire! Ça restera une étape super importante pour nous et une découverte magnifique!

Pour plus de détails et planifier votre séjour, je vous mets le lien sur le site: ici

Et je vous dis à la semaine prochaine!

Happy Birthday The gos

1 année…

1 année de partage…

1 année de belles rencontres…

1 année de découvertes…

1 années d’amitié…

Je suis heureuse de vous avoir rencontré.es ou que l’on se soit rapproché.es, même si plus d’un post par semaine c’est beaucoup d’investissement, chaque jeudi je suis à nouveau hyper motivée grâce à vos retours, vos like et vos commentaires.

Car The gos c’est grâce à vous:

72 articles, dont 21 Lifestyle, 18 Food, 14 Go green et Perfect gift, 9 Outdoor, 6 Travel et 4 Déco.

Le blog a eu 6’679 visiteurs et 11’153 lectures au total, et depuis quelques mois, j’accueille (virtuellement) environ 1’000 visiteurs mensuels. Le jour record a été de 103 visiteurs!

Depuis le début de l’année, le compte Instagram (@_thegos), qui a atteint les 100 followers la semaine dernière, a pris son indépendance et ne reflète plus totalement le blog. Il a ses propres recettes, idées utiles et petits conseils. Il regroupe, en parallèle du blog, environ 6-7 bonnes idées mensuelles en plus des articles.

Il a également un nouveau filtre (code couleur) depuis le 1er mars, qui a remarqué?!

Et depuis le 1er janvier, il existe une Newsletter! J’ai publié 5 Newsletters ces 6 derniers mois et la prochaine arrivera courant juillet.

Si vous me lisez depuis le début c’est 92 posts en tout de bonnes idées que j’ai partagées pour et surtout grâce à vous! Ça tombe bien car The gos a été lancé pour partager nos bonnes idées utiles!

Pour l’occasion, j’organise un concours depuis le compte Instagram, allez vite voir il y a 3 bons à gagner au Royaume Melazic pour 3 boîtes de 6 cupcakes!

MERCI de me suivre sur les réseaux sociaux & MERCI pour votre participation très très importante! Cette aventure très précieuse pour moi existe et perdure grâce à vous 🙂

Continuez de me suivre, j’ai encore 1000 choses à vous dire!

Bon anniversaire

Lâchez-nous la grappe!

En ce début d’été, le sujet du physique revient sur la table, parce qu’on lit des tonnes, mais des tonnes de conseils pour avoir un “beach body”.

C’est vrai que le physique des femmes est le sujet le plus commenté dans le monde, à part peut-être les tweet de Donald Trump mais je ne vais pas développer le sujet ici!

Mais d’où vient cette quête du corps parfait?

Lorsque l’on est tout petit on a aucun complexe, on peut être blond, roux, les yeux bridés, bien enrobé ou être trop grand pour son âge, on s’en fout!

C’est tout d’abord les remarques qui faussent notre idée de ce à quoi nous devrions ressembler: “tu reprends du gâteau? tu vas finir comme tante Yvette!” ou des remarques toutes bêtes du style : “tu n’as pas ce problème toi tu as les cheveux secs”… je t’ai demandé ton avis?!

Mais c’est aussi nous-même principalement à cause de notre société qui condamne tout ce qui sort un peu de la norme, et qui nous fait penser qu’on se sentira beaucoup plus beau/belle avec 5 kg en moins -> il suffit d’acheter un jean une taille en-dessus et de couper l’étiquette!

Aimer son corps et laisser celui des autres tranquille!

Le corps n’est pas fait pour nous représenter, pour être beau ou musclé. Un corps est fait pour être fonctionnel, pour nous permettre de vivre sur cette terre, pour nous déplacer, etc.. Demandez à quelqu’un qui a un soucis physique, à qui il manque une jambe par exemple, c’est compliqué de vivre avec une jambe en moins et nous on se plaint de 5 kg en trop?

Aujourd’hui, les gens confondent l’être et l’apparence, les médias mettent sans cesse en avant l’apparence au détriment de l’être que l’on est.

“You are enough” (tu es assez) – cela signifie que tu n’as pas besoin de t’efforcer de devenir plus digne, plus acceptable, plus beau/belle ou plus aimé.e.

De plus, les critères de beauté sont temporels, au Moyen âge les hommes aimaient les femmes robustes (qui tiendront plus d’un hiver!) puis il y a eu la mode des cheveux blanc poudrés… what?! Tenez, du haut de mes 40 ans, j’ai eu une discussion, pas plus tard que lundi, avec ma collègue bien plus jeune: lorsque j’avais 20 ans le “corps parfait” c’était celui de Kate Moss ou Victoria Beckham: longiligne, pas de forme et surtout pas de fesse. Maintenant le “corps parfait” c’est celui de Kim Kardashian, en 20 ans ça a totalement changé!

Faites la paix avec votre corps!

Bien sûr, je ne juge personne qui pourrait avoir recours à la chirurgie pour gommer un défaut ou un complexe, car certaines “adaptations” peuvent changer la vie et participer à regagner une confiance en soi, mais ne soyons pas trop durs avec nous-même car dans la plupart des cas, on est bien tel que l’on est (pour citer Marc Darcy dans Bridget Jones!).

Ça va sans dire mais ça va mieux quand on le dit!

Déco *2 – Plant Tour

Vous avez été nombreux à répondre qu’un “Plant Tour” de chez moi vous intéresse, ça donne des idées de déco et j’ai ajouté quelques conseils d’entretien, de rien! 😉

Du coup, j’ai dû rechercher tous les noms de mes plantes, car je suis pas foutue de retenir ces noms (qui retient réellement le nom de ses plantes?)

C’est pour cette raison que je me suis mise à tenir un carnet de plantes, où je note son nom et pas “Justine” mais son vrai nom: Aloé Danyz! Où et quand je l’ai achetée ainsi que plusieurs conseils tels que les conditions d’ensoleillement, d’arrosage, de rempotage ainsi que l’engrais et le terreau à choisir. Le tout accompagné d’un, bien souvent, sublime dessin!

Avant, je les arrosais à intervalle régulier mais toutes les plantes n’ont pas la même soif, certaines avaient besoin d’eau plus souvent, alors que d’autres, leurs feuilles jaunissaient car elles avaient trop d’eau, du coup l’astuce c’est de planter votre doigt dans la terre, si elle est sèche sur 2-3cm c’est qu’elle a besoin d’eau.

J’avais déjà publié un post l’été dernier avec plusieurs conseils, Plantes vertes: special operation qui a plusieurs conseils aussi bien pour les plantes vertes que pour les plantes grasses.

Lorsque vous achetez une plante souvent le terreau est faible en nutriment, le pot trop petit et les racines sont complétement étouffées. Mon conseil: rempotez-la directement dans un nouveau pot plus grand avec votre terreau et mettez-lui un peu d’engrais. Pareil que pour vos invités, installez-la bien comme il faut et donnez-lui à boire et à manger.

Celle-ci, c’est une rescapée! Elle faisait partie d’un pot de plusieurs plantes grasses que j’avais acheté à Ikea et que j’avais placé sur mon bureau au travail, oui vous aurez compris elles ont fait un burn out! A part cette “Crassula” qui s’est accrochée. Du coup, je l’ai rempotée et elle trône fièrement sur mon bureau. Bon là je suis en vacances et je l’ai ramenée avec moi, histoire qu’elle se détende aussi!

Je l’ai achetée au Garden centre Schilliger. J’adore ces feuilles tachetées de vert clair et des petits piques roses, j’espère qu’elle fleurira vite. Elle fait partie des plantes grasses, très facile à entretenir. Généralement, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’eau et elles ne grandissent pas très vite, donc c’est aussi un soucis en moins.

L’Aloé Vera c’est LA plante à avoir à la maison! Chez nous, elle est dans la chambre à coucher car elle produit de l’oxygène, elle sert à lutter contre les ondes électromagnétiques et comme elle assainit l’air, elle est utile également contre les acariens.

A part cela, elle a pleins de bienfaits que je dois dire je n’ai pas encore testé. On peut en faire un gel hydratant ou l’étaler sur un coup de soleil mais je ne me suis pas encore lancée à fabriquer mon propre produit, quelqu’un a déjà essayé?

Je l’ai achetée chez Landi, une Hosta ventricosa plus précisément. Elle a des feuilles en forme de cœur qui peuvent atteindre 40 cm de diamètre! J’ai hâte! Et ses fleurs sont en forme de clochettes, elles devraient bientôt éclore.

On trouve ces plantes principalement dans les jardins aux endroits ombragés car elles n’ont pas besoin de beaucoup de lumière et de très peu d’eau.

Cette Dracaena vient de chez Ikea, c’est typiquement les petites plantes qu’on achète car on les trouve jolies, tout mimis… mais la plante grandit et il faut la rempoter, elle prend de plus en plus de place et bien sûr elle tient plus sur le rebord de la fenêtre! Mais bon si elle grandit c’est qu’elle se plaît ici donc je lui ai trouvé une nouvelle place où elle aura tout le loisir de se développer!

Elle me fait trop rire, elle pousse n’importe comment! Genre celle qui n’a pas compris qu’elle est une plante verte et que c’est plus “déco” d’avoir une forme agréable! Elle a des tiges qui poussent horizontalement! Elle est bientôt plus large que haute. Du coup j’ai remonté ces tiges vers le haut et je les ai attachées les une aux autres. C’est aussi une petite plante qui a grandit. Elle avait mal commencé son séjour ici car je l’avais placée sur la table du balcon et il ne faut surtout pas qu’elle ait de la lumière directe, ces feuilles avaient brulés par endroit. Je m’en suis bien occupée et elle a récupéré, elle va avoir 5 ans!

Celle-ci je l’adore, c’est des boutures que m’a offert Antoinette, regardez le dos de ses feuilles, elles sont carrément violettes! Elle n’a pas un aspect top-top mais à la lumière elle a des feuilles magnifiques et c’est une plante tombante, ça fait son ptit effet!

Spring Reading list

Bonjour la compagnie!

Me revoilà avec la dernière Reading list, j’avais commencé avec la Summer Reading list il y a bientôt 1 an, j’ai continué avec celle d’automne, celle d’hiver et naturellement vient aujourd’hui celle du printemps (oui il faut que je me dépêche de la publier c’est bientôt l’été! – quoique avec le temps qu’ils annoncent là..)

Je ne sais pas si je vais continuer de les publier car il faut bien le dire, je ne lis plus trop ces derniers temps et mes conseils de lecture ne sont pas trop à jour. Comme vous le savez déjà, je teste tout ce que je recommande et j’ai lu tous les livres dont je vous parle, je crois que c’est pour les 2 premières où j’avais 2 amies et mon chéri qui avaient participé mais sinon là on a fait le tour de mes lectures… A voir si je continue, je ferai un sondage sur Instagram ou laissez-moi un commentaires si vous souhaitez que cette rubrique continue. Une solution serait de recommander 1 ou 2 livres que j’ai apprécié lire.

Spoiler alert!!

Voici donc mes recommandations:

  • “L’énigme de la chambre 622” de Joël Dicker, hé oui comment passer à côté! Je dis ça car j’ai adoré tous ses livres et celui-là ne m’a pas déçue. Il se déroule dans l’univers des banquiers privés genevois entre Genève et Verbier. Je dois quand même dire sans spoiler que parfois c’est un peu “tiré par les cheveux”;) mais c’est un roman. C’est très bien écrit comme à chaque fois et le suspens est incroyable jusqu’à la fin.
  • “Le premier jour du reste de ma vie” de Virginie Grimaldi, c’est un livre léger qui se lit tout seul, il est drôle, tendre et super émouvant. On s’attache à ces 3 femmes qui se rencontrent alors qu’elles font une croisière pour fuir leurs vies de tous les jours mais qui finalement, au fil des escales, vont se redécouvrir.
  • “Zéro déchet” de Bea Johnson, alors là ce n’est pas un roman mais LA bible pour pleins de conseils afin de produire le moins de déchet possible! J’ai appris pleins de choses et sérieusement (mon mari vous le confirmera) j’ai changé de point de vue et fais une vrai révolution à la maison en lisant ce livre! Il vaut la peine d’être lu et je dirais même qu’il incite à se renseigner encore davantage sur le sujet!
  • “La nature dans ma vie” de Sarah Marquis, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas Sarah Marquis est une exploratrice suisse, elle a publié plusieurs livres mais celui-là est particulier, c’est un recueil de bonnes idées! Comprendre les besoins de notre corps, comment mieux dormir, comment mieux gérer son énergie, lutter contre la grippe et même blanchir vos dents avec de l’huile de coco, que des bons conseils.

Le livre que j’aimerais vous recommander mais que je n’ai pas encore terminé est: “Une colère noire” de Ta-Nehisi Coates sur le racisme, sujet encore et toujours d’actualité malheureusement.

Voilà comme à chaque fois, si vous avez un titre en particulier que vous aimeriez partager ici, n’hésitez pas à laisser un commentaires ou à m’envoyer un email et je transmettrai votre bonne idée.

Bonne semaine et à jeudi prochain 🙂

“Écrivez ce que vous désirez écrire, c’est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importera pendant des siècles ou pendant des jours”

Virginia Woolf

Instagram

Bonjour la compagnie!

Je me permets de laisser un ptit message ici sur mon blog pour vous inviter à me suivre sur Instagram 🙂

@_thegos

Début 2020, j’ai mis en place à la Une, dans le Highlight “J’aime” plusieurs petits conseils de tout et de rien, mais qui est à chaque fois une bonne idée! Par exemple: 1.- mélange d’HE contre le rhume, 2.- petit Haiku, 3.- conseils pour mieux dormir, 4.- petites infos marrantes, 5.- citations, 6.- que faire un cas de stress, 7.- comment ne plus pleurer un coupant un oignon ou des idées de séries Netflix ou encore le livre à ne pas manquer, etc..

Il y a aussi sous le Highlight “Food” des recettes vites faites, comme le pain perdu ou des idées de petits-déjeuners que je poste régulièrement le matin.

Et vous pourrez suivre les news de mon jardin de balcon avant l’article qui paraîtra fin août – début septembre sur mes récoltes.

And last but not least, j’ai un Highlight “Reportage” où j’avais posté un suivi de ma semaine sans plastique.

Mon compte s’appelle: @_thegos

A bientôt,