J’ai testé la méthode Konmari

Cette méthode créée par la japonaise Marie Kondo a fait le tour du monde!

Elle propose dans un premier temps de ne plus ranger par pièce mais par catégorie d’objets: les vêtements, les livres et les magazines, etc.. Elle conseille ensuite un gros tri radical: ne garder que les objets qui nous rendent heureux ou qui nous touchent. Bon alors forcément, nos factures ne nous rendent pas particulièrement “heureux” mais ne les jeter pas!! Il n’est plus question ici de jeter les anciens objets (ex: une lampe cassée ou un vieux pantalon) mais tout ce qui ne vous procure plus de la joie. La plupart des gens qui utilisent cette méthode réussissent à vider deux tiers de leur appartement: on respire!

J’ai testé cette méthode sur ma penderie après avoir lu son livre “La magie du rangement”. Je crois que je peux dire qu’en effet 2/3 de ma penderie y est passé! Pour commencer, j’ai sorti TOUS mes vêtements de TOUTES mes armoires (même mes vestes) et c’est là qu’on voit qu’on a énormément de choses dont plusieurs à triple voir à quadruple exemplaires.

Je vous explique tout:

Commencer par les hauts (tops, chemisiers, etc..) puis les bas, les vêtements qui se suspendent, les chaussettes, les sous-vêtements, les sacs à mains, les accessoires, les vêtements pour des occasions spéciales (maillots de bain, uniformes, etc..) et les chaussures.

Là, il faudra commencer par trier et se poser les bonnes questions:

  • Est-ce que je souhaite revoir ce vêtement quand se sera l’occasion de le porter?
  • Ce gros pull, aurais-je immédiatement envie de le porter si la température tombait subitement?

Lorsque vous prenez la décision, prenez le vêtement dans vos mains, vous avez la possibilité de le placer sur 3 piles: 1.- je garde, 2.- je donne plus loin, 3.- je ne sais pas encore.

Si vous le placez sur la pile 2 “je donne plus loin” – remerciez votre habit pour le service rendu (je t’aime bien, j’ai aimé te porter mais tu seras plus utile à quelqu’un d’autre (oui c’est mieux d’être seule à ce moment-là … hehe)

Pliage

Une fois votre tri effectué, il vous faut apprendre à le ranger à la méthode Konmari, c’est-à-dire à le plier. Exemple pour un t-shirt: vous visualisez la ligne du milieu du vêtement puis vous rabattez les côtés sur cette ligne et les manches par dessus, vous obtenez un rectangle, là vous visualisez 2 lignes en horizontal, vous commencez par plier le col en dedans puis une 2e et une 3e fois. Pour les vêtements trop légers (ex: soie) je vous conseille de les suspendre mais vous pouvez aussi les rouler au lieu de les plier. Vous avez compris?

C’est très compliqué à expliquer par écrit c’est pourquoi je vous invite à aller visionner une vidéo sur Youtube, il y en a plusieurs.

Je ne pousserai pas à dire que “vivre sans savoir plier ses vêtements correctement est une lacune” mais il est vrai que lorsque vous maîtriserez le pliage à la Marie Kondo, se sera bien plus pratique et vous gagnerez beaucoup de place!

En les pliant de cette façon, ils ne se froissent pas étant donné qu’ils sont pliés sur eux-mêmes à la verticale et que vous ne les empiler pas.

L’astuce, c’est de disposer les vêtements pour qu’ils montent vers la droite (lorsqu’on tire un trait avec le doigt en montant vers la droite on imagine un trait de plus en plus léger), donc:

Les vêtements lourds et sombres à gauche et les plus légers et clairs à droite, de plus même dans vos tiroirs commencez par ranger les gros pulls foncés en allant au plus en plus légers et clairs. Dans votre penderie, mettez les manteaux, vestes, blazers et pantalons derrière et les petits tops clairs devant.

Cette méthode permets de garder toute notre garde-robe sous nos yeux, plus besoin de ranger les habits d’hiver ou d’été à la cave. Elle a 2 avantages:

  1. Le fait de voir vos vêtements, de passer la main dessus leur feront garder leur énergie (personne n’a envie de remettre un pull sorti d’une caisse plastique de la cave)
  2. Cela vous évitera d’acheter des vêtements à double.

Marie Kondo a un grand respect pour ses vêtements, ce qui leur donne de la valeur. Elle explique qu’elle ne roule pas les chaussettes en boule par exemple. Premièrement, l’élastique reste sous tension et s’use plus vite et deuxièmement les chaussettes ont besoin de se reposer, elles protègent nos pieds dans nos chaussures et lorsqu’elles sont rangées sans tension dans nos armoires, c’est le moment où elles se reposent…. voilà voilà!!

J’ai donc ranger toute mon armoire (penderie et commode) et j’ai pensé à sa façon de voir le rangement et je pense que c’est vrai: ça donne de la valeur aux vêtements que j’ai gardé et que j’ai pris la peine de plier correctement, chacun à sa place.

Ça m’a aussi montré que j’avais bien assez de hauts, d’habits de sport et de vestes mi-saison par contre il me manque quelques pièces essentielles que je pourrais m’acheter: un jeans en jeans noir, une robe de soirée et un sac en petit format, à vos marques, prêts? Go pour le shopping!

Non je plaisante, c’est justement l’inverse. En voyant tous les vêtements qu’on possède, on se rends compte qu’on en a pas besoin de plus. Alors bien sûr, il faut s’adapter à la saison et ça fait plaisir de renouveler sa garde robe mais si vous donnez de la valeur à ce que vous possédez, vous aurez plus besoin d’en posséder toujours plus.

A part cette paire de Stella – Stan Smith qui irait très bien avec ce petit haut… enfin je dis ça, je dis rien 😉

Mot de passe… £*&”?

La galère pour trouver un mot de passe? et pourtant…

Selon une étude 98% des gens utilise encore les mots de passe genre: 123456 ou password! Ceux-ci représentent un degré de sécurité d’un niveau 0 car ils seront testés en premier pour vous hacker. Il n’y aurait que 14% d’utilisateur qui aurait un mot de passe sûr.

Tout d’abord, il faut comprendre que chaque nom d’utilisateur et mot de passe (vos identifiants) sont réellement stockés sur les serveurs de l’entreprise, exemple: vos identifiants chez Zalan* sont stockés sur leur serveur. Donc lorsque celui-ci se fait pirater -> les hacker ont accès à vos identifiants donc à votre compte.

Mais c’est pas si simple, vos mots de passe sont quand même protégés, c’est-à-dire qu’ils sont hachés (chiffrés), une fois haché le résultat est unique donc si vous avez un mot de passe simple il est facile de connaître son apparence une fois haché. Et les hacker utiliseront un logiciel qui va également hacher leurs mots de passe test et la correspondance sera vite établie. Si leur mot de passe test haché corresponds au mot de passe haché affiché sur la base de donnée de Zalan*-> ils ont votre mot de passe.

Dans ce cas-là, la tâche est facilitée pour eux mais c’est quand même important d’avoir un mot de passe en béton armé car cela prendra plus de temps et on sait que le temps joue en leur défaveur.

Mais c’est quoi un mot de passe en béton armé ?

Plus le mot de passe est long plus il sera difficile à hacker. Mais il en faut 1 vraiment très long car 8 caractères seraient “hackable” en 5h30! Par contre, dès qu’on a 9 ou 10 caractères, il devient pratiquement impossible à trouver. Pour être encore plus safe il faut ajouter des caractères spéciaux, tel que : +”*%&$£;- et là vous êtes bon pour un moment!

Mais seulement un moment, car les mots de passe c’est comme les brosses à dents: il faut les changer tous les 3 mois et c’est personnel!

Alors comme beaucoup, vous pouvez avoir une “base”, genre: “Mon café est prêt” puis ajouter ? et trois mois plus tard -> changer en * puis ! Ou encore mieux: “Mes 3 cafés sont prêts?” et là on peut modifier juste le chiffre et le signe spécial tous les trois mois.

La Confédération, sur son site www.melani.admin.ch, recommande un mot de passe de 12 caractères minimum.

J’ai testé mon mot de passe “Moncaféestprêt?” sur le site www.passwordcheck.ch, résultat : il faudrait un temps de calcul 4’820 années pour le trouver! Si je teste “Mes3caféssontprêts?” on passe carrément à 301’239 années!

Mais attention tout de même à ne pas utiliser des informations qui vous concerne directement (exemple pour moi: “J’adore mon chat”) 😀 se serait trop facile à trouver!

Il est vrai que lorsque vous avez un pc qui se verrouille après 5 minutes sans utilisation, vous passez la plupart de la journée à taper votre mot de passe!!!

Et lorsque c’est sur votre pc ça va encore mais lorsqu’il faut entrer votre mot de passe sur votre smartphone, ça devient galère. Il faudrait 4 à 5 secondes pour entrer son mot de passe de 10 caractères sur le pc contre 7 à 30 secondes sur le smartphone!

C’est pourquoi beaucoup de personne utilisent des mots de passe courts et faciles, juste pour ne pas perdre trop de temps.

Autre recommandation, ne pas stocker vos mots de passe sur votre pc! S’ils sont stockés tout un chacun peut l’utiliser en cliquant sur “ok”.

Sur les smartphones c’est un peu différent car il utilise la double identification, c’est-à-dire que pour que le mot de passe (préalablement stockés sur le smartphone) s’affiche, il faut mettre une empreinte digitale, si vous pouvez mettez-le en place à chaque fois.

Est-ce que si on vous coupe le doigt ça marche quand même? Il y a des chances que oui!!! hehe. Mais très vite votre doigt se dégraderait et l’empreinte deviendrait illisible.

Il faut savoir également que les empreintes ne sont pas stockées, elles restent sur un capteur local de votre smartphone.

Peut-on recréer une empreinte digitale? C’est compliqué car lorsque vous faites votre empreinte sur votre smartphone, elle est prise sous plusieurs côtés et il faut une technologie avancée pour recréer une empreinte digitale. Ça reste le système le plus sûr avec votre empreinte rétinienne.

Par ailleurs, il est recommandé de ne pas utiliser le même mot de passe pour tous les comptes en ligne. Il vaut mieux mettre en place une technique pour utiliser à chaque compte un mot de passe différent.

Avec la nouvelle année qui commence, c’est le bon moment pour mettre à jour ces mots de passe, définir des techniques et prendre les bonnes habitudes, car le thème de la sécurité informatique est plus qu’au goût du jour!

Les bonnes résolutions? Oui ou non?!

Et vous, vous prenez de bonnes résolutions?

Définition: Les bonnes résolutions sont une coutume de la civilisation occidentale qui consiste, à l’occasion du passage à la nouvelle année le 1er janvier, à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, une habitude ou son mode de vie durant l’année à venir.

Et si cette année, on essayait de changer quelques mauvaises habitudes? Comme consommer moins de viande et moins de produits venant des animaux, engendrer moins de déchets et plus recycler?

Ou être moins exigeant.e envers soit-même, envers les autres également, et plus agréable. Vous vous rendez compte si on essayait de ne râler qu’1 fois par semaine? …non je me sens pas…!!

Finalement, il s’agit d’habitudes à modifier. Apparemment il faudrait 3 semaines pour adopter une nouvelle habitude!

Alors au lieu de réinscrire sur sa liste pour la énième fois “perdre 3 kilos” -parce qu’on est d’accord, entre nous on note 3 mais en faite on sait que c’est un peu plus et ça nous sape avant de commencer- (bah quoi?! c’est la vrai vie ici les amis!) si on se focalisait sur autre chose cette année? … et peut-être que du coup on les perdra! Hehe

“Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre” Sun Tzu

La fin de l’année est propice à l’introspection et cette coupure de quelques jours avec le quotidien est le bon moment pour adopter de nouvelles habitudes.

OBJECTIF

Établissons des résolutions de manière SMART: spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

“Un objectif bien défini est à moitié atteint” Abraham Lincoln

Par exemple, comme on l’a vu sur Instagram le 23 décembre, vous êtes beaucoup à être motivées à faire du sport même en vacances! -C’est bien les filles!!- Prenons le sport, on ne va pas se lancer le défi de courir le marathon de New York cet automne mais on peut se fixer un objectif.

S’il est SMART, commençons par définir quelle sport? a) la course à pieds, mesurable? j’aimerais atteindre les b) 10km, est-ce atteignable? c) oui si je m’entraine régulièrement pendant plusieurs mois, peut-on dire que c’est réaliste? d) mmmmmmh oui et temporel? e) pour l’automne prochain!

Mais il existe plusieurs objectifs comme commencer à apprendre une langue, vous aimeriez améliorer votre allemand? Go! Téléchargez Duolingo, une amie à appris le français avec cette application, et prévoyez un séjour à Hamburg par exemple, vous verrez si vous pouvez parler un peu avec les gens une fois que vous y êtes.

HABITUDES A MODIFIER

On souhaite tous être moins négatif.ve dans la vie de tous les jours… là c’est plus compliqué! Déjà parce que c’est trop dur!!! hehe. Non, c’est une habitude et comme chaque habitude à modifier il faut se reprendre à chaque fois qu’on le fait. C’est déjà sûr et certain qu’on va être négatif.ve le 3 janvier, de retour au bureau -> donc on note une “coche” dans son agenda, le 6 janvier pareil et vous verrez que le 7 (ou le 27!) on aura peut-être pas de “coche” à noter… petit à petit on se rendra compte que si on fait attention, on notera de moins en moins de “coche”, et c’est comme ça qu’on arrive à changer une habitude. Ce n’est pas en se fixant l’objectif d’être positif.ve dès le 1er janvier!

Et parlons de nos objectifs autour de nous ça nous motivera, peut-être qu’un ami a le même objectif que nous, ou qu’il nous donnera un bon conseil, comme à chaque fois je vous conseille de partager vos idées, qui sait peut-être que vous motiverez quelqu’un à venir courir avec vous.

“Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles” Oscar Wilde

Netflix ou les séries à regarder pendant les vacances!

Mes 10 recommandations pour vos prochaines soirées…

Home for Christmas, on a juste a-do.ré!! Revivez les fêtes de Noël en tant que célibataire trentenaire! C’est délicat, drôle et elle séduira tous les membres de la famille. Seul hic: la fin… et le fait qu’il n’y a pas encore de Saison 2!!

Orange is the new black, la saison 7 est disponible depuis cet été, pourquoi regarder? 1) Parce qu’on va enfin sortir de cette prison! 2) Pour connaître le sort de Taystee, 3) Pour voir si Alex va tenir à l’intérieur, 4) Pour sa nouvelle venue Alicia Witt (vue dans The walking dead) 5) Parce que malheureusement c’est vraiment la fin…

La Casa del papel, ok ok je vous l’accorde c’est du réchauffé, on en a entendu parler à la cafet’ des tonnes de fois, mais j’étais obligée d’en parler justement! …bon j’en rajoute plus: à voir absolument!

The Crown, la saison 3. Je suis super fan! Je défie quiconque de connaître l’histoire de la famille royale d’Angleterre ou des familles régnantes européennes mieux que moi (en espérant que Stéphane Bern ne me lise pas;)) C’est aussi une série où l’on apprends beaucoup de chose et où on comprend aussi le fonctionnement de la Grand-Bretagne et de ses enjeux politiques de l’époque.

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, 3 saisons, un univers vintage excellent, bien que l’histoire soit quand même un peu triste en soit, elle est présentée de manière farfelue et marrante. On a tellement envie de les aider!

Outlander, les premières saisons ne sont plus disponibles, mais vous comprendrez l’histoire en regardant la saison 3. Vous serez transportés dans l’Ecosse du 16e siècle, de son histoire, de ses intrigues et de ses combats, mais aussi bien évidemment d’une belle histoire romantique! 😉 …oui parce qu’il en faut pour tous les goûts!

Poupée russe, je ne l’ai pas encore terminée mais je trouve le style sympa et j’aime bien l’histoire des répétitions. L’actrice Natasha Lyonne joue super bien! A voir..

Narcos, je l’avoue j’ai rejoins Monsieur en cours de route mais malgré la violence du truc j’ai trouvé le côté historique intéressant, c’était une époque vraiment effrayante!

The Witcher, elle est sortie il y a 2 jours et pour le moment on a regardé que les 4 premiers épisodes mais j’aime bien l’univers et les mystères… prometteuse!

Big Bang Theory, ok là aussi c’est du réchauffé surtout que la 12e et dernière saison est sortie ce printemps et maintenant c’est terminé pour de bon… mais justement pourquoi pas se revoir les dernières saisons, just for the old good time!

*Et de la part de Fabiola: “Salvation”, “Jane the virgin” et “Suits” bien sûr!! ☺️

**Retour d’une lectrice: “How to get away with murder”

Atelier shampoing solide

Vous rêvez de vous faire un ptit laboratoire pour préparer vous-même vos cosmétiques maison?! 1) oui – voilà la recette du shampoing solide! 2) non – ça tombe bien vous le trouverez tout prêt chez Basic products! (www.basicproducts.ch / @basicproducts)

Pourquoi fabriquer soi-même son shampoing?

  • parce que c’est économique, les shampoings solides sont assez chers (bien qu’ils durent très longtemps et qu’à mon avis c’est un bon investissement).
  • parce que vous savez exactement ce que vous mettez dedans! Et je vous assure que ce n’est pas rien, certains ingrédients peuvent vous faire sacrément peur!
  • parce que vous pouvez créer votre propre recette, avec les huiles qui conviennent à vos cheveux et à votre cuir chevelu.
  • Et the last but not the least, ça fait super plaisir et j’ai été super fière lorsque je les ai démoulés!

La recette de base pour un savon d’environ 100 grammes

  • 15 grammes huile végétale
  • 40 grammes d’argile
  • 40 grammes de SCI (tensioactif)
  • 5/10 grammes d’eau
  • 1.5 grammes de vitamine E
  • 3 grammes d’extrait de pépins de pamplemousse
  • Mélanger le tout en une boule et vous remplissez votre moule
  • Laisser sécher minimum 24 heures

Les mesures sont en grammes étant donné que vous préparez votre shampoing sur une balance, c’est plus simple

Cette recette est la base mais vous pouvez la moduler, par exemple j’ai remplacé l’argile par du rhassoul (plus facile à manipuler) et parfait pour mes cheveux gras.

La vitamine E et l’extrait de pépins de pamplemousse sont utilisés ici comme conservateur naturel, on les trouvent dans les drogueries.

Afin de préparer au mieux un shampoing qui vous convient, voilà un petit lexique des huiles à utiliser:

  • huile de ricin et huile de pépins de raisin – convient aux cheveux gras car elle pénètre rapidement dans le cheveu, mousse bien et se rince facilement.
  • huile de jojoba – convient à tous les types de cheveux, elle regaine le cheveu.
  • huile d’olive – convient plus aux cheveux secs, elle nourrit et apporte de la brillance. Elle apaise également le cuir chevelu.
  • huile d’abricot – convient également aux cheveux gras car elle est très fine et comme l’huile de ricin elle pénètre facilement.

Le tour des argiles

C’est bien connu, l’argile verte, comme pour le visage, va absorber le gras. L’argile blanche va plutôt nourrir votre cuir chevelu et l’argile rose l’apaiser et le purifier.

Le rhassoul est également issu d’une terre argileuse du Maroc, plus précisément de l’Atlas.

Le seul ingrédient non-naturel est le tensioactif SCI. Certains vous diront qu’il est naturel mais il est surtout obtenu par la réaction de l’acide chlorhydrique avec du sodium isethionate. Attention, il faut le manipuler avec précaution car sa poudre est très volatile et peu légèrement irriter le système respiratoire. Cela dit, nous avons mis des masques et ouvert un peu la fenêtre et tout c’est bien passé! …mais faites attention si vous en manipulez de grosses quantités.

Alice, la spécialiste shampoing chez Basic products, n’a pas pu nous mettre à disposition l’huile de coco, car en hiver elle se solidifie trop vite, mais lorsque les températures remontent n’hésitez pas à tester, l’huile de coco et très nourrissante et renforcera votre cheveu. Vous pouvez aussi l’utiliser comme après-shampoing -> directement sur vos pointes! Vous malaxez un peu les mèches afin que l’huile pénètre bien, et le tour est joué!

Mes recommandations lors des premières utilisations

Frottez simplement le shampoing sur votre cuir chevelu bien mouillé et descendez le long des longueurs, il va immédiatement se transformer en mousse. Vous pouvez, comme moi, massez la tête puis utiliser la mousse pour laver les longueurs (si elles ne sont pas trop longues).

Petite astuce en plus: vous pouvez les rincer avec de l’eau et du vinaigre de pomme (1 dose de vinaigre pour 10 doses d’eau), ça les fait briller 😉

Bien sûr comme tout changement d’habitude, il faudra quelques utilisations avant que vos cheveux ne s’habituent. Si je m’étais fiée à ma première impression je n’écrirai pas ce poste!! 😀

Après la première utilisation, mes cheveux étaient poisseux, il s’agissait peut-être de l’application (bien appliquer sur le cuir chevelu et non sur les cheveux) mais également des sulfates et silicones qui se lavent très mal. Pour passer au produits naturels plus facilement, vous pouvez ajouter une pointe de couteau de bicarbonate de soude lors du lavage ou faire un masque à l’argile verte afin de clarifier le cuir chevelu.

Si je n’ai pas encore trouvé la formule qui ne fait pas regraisser mes cheveux si vite, je dois bien avouer que mes cheveux sont plus forts, plus denses et plus brillants maintenant!

Je vous laisse tester le shampoing solide?

Et vous me laissez un commentaire pour me raconter! 😉

Basic Product est une épicerie avec un personnel tout à fait sympathique qui propose des produits bio, locaux et en vrac, elle se trouve à la rue de la Pontaise 27 à Lausanne.

Hang in there in November

Entre le manque de lumière, le froid, la pluie et le stress de fin d’année, la dépression saisonnière n’est pas loin, cela peut sérieusement affecter notre motivation et notre productivité. Mais passer l’hiver sur le canapé en regardant des séries télé et en sirotant des chocolats chauds n’est pas la solution!

Voici six astuces pour garder le moral en novembre!

1. Se mettre en mode hiver

Je sais le travail s’accumule sur votre bureau et à la maison c’est pas mieux, il y a des tonnes de choses à faire, des invitations à honorer, vous me direz comment ralentir le rythme? Il faut vous ménager et accepter qu’en cette période c’est compliqué de tout assumer alors en allant un peu plus lentement et en prenant une chose après l’autre, on accepte notre rythme naturel et on se porte mieux. De plus, n’est-ce pas le début de l’hibernation chez les animaux?! Faites comme eux allez vous coucher tôt.

2. Soigner son petit déjeuner

Lorsqu’on est fatigué on a envie de sucre… Erreur! Si les sucres rapides fournissent de l’énergie sur le moment c’est le coup de barre assuré 2h après. Optez pour des glucides complexes qui fourniront de l’énergie toute la matinée. Donc en pratique, c’est yogourt ou yogourt grec avec des fruits rouges ou des myrtilles, pain complet et beurre de cacahuètes ou un porridge aux flocons d’avoine avec une banane écrasée, vous pouvez y ajouter les noisettes moulues ou simplement croquer quelques amandes.

3. Profiter de la lumière

Dans la journée ou pendant la pause de midi : sortez! Une petite marche de 10 minutes (au froid!) et les rayons du soleil vous feront du bien. Les weekends prenez votre café dehors sur un banc, tout est bon pour emmagasiner de la vitamine D.

4. Faire le plein de vitamines

Plus facile à dire qu’à faire mais il est prouvé que manger des oméga-3 (poisson gras) lutte contre la baisse de moral et ajoutez-y du persil et des brocolis (source de vitamine C). Le soir, pourquoi pas se préparer une soupe de légumes c’est léger, facile à digérer et ça vous apporte un max de vitamines. Attention aux sucres rapides entre les repas – c’est la sieste assurée avant 17h! Et pour les plus chanceux d’entre vous, partez dans l’hémisphère sud, c’est toujours l’été à quelque part sur notre planète!

5. Ne pas faire l’impasse sur le sport

Quand la température extérieur baisse c’est une lutte intérieur qui commence pour chausser ses baskets et partir courir! Mais ce qu’on oublie c’est que l’exercice fait libérer des endorphines et c’est… l’hormone du bonheur!! Plus vous courrez plus vous serez heureux!! Ok c’est très simpliste mais ce petit “coup-de-fouet” fait du bien.

6. Se récompenser et se réconforter

Après ces journées fatigantes, il est important de se sentir bien cosy à la maison et de ressentir du réconfort: placez une couverture et des coussins douillets sur votre canapé et mettez une tenue avec laquelle vous vous sentez à l’aise, c’est la fin de la journée et OUI vous avez le droit de prendre un peu de temps pour vous! Commençons par admettre une bonne fois pour toutes que l’égoïsme, ce n’est pas ce qu’on croit et que chacun a droit à quelques minutes de répits!

Et puis bon bin… serrez les dents, c’est bientôt le printemps… :-/

Mais n’oubliez pas ce qu’on dit sur le blog: Always take life with a grain of salt! Faut pas trop se prendre au sérieux, allez – we can do it again! 😉

Go Green – moins de déchets plus d’économies

Si c’est pas LE titre qui vend du rêve ça?!

Après la salle de bain (lire article ici) voilà que c’est toute la cuisine y compris une partie du ménage qui est remise en question.

Que veut dire Green life dans la cuisine? Homemade, zero waste et plastic free!

Produits homemade

J’ai testé un liquide-vaisselle:

  • Mélanger 500ml d’eau tiède avec 5 CS de savon noir liquide – bien mélanger, puis ajouter 2 cc de cristaux de soude (doucement afin que ça ne mousse pas trop) et 30 gouttes d’huile essentielle de citron (vous pouvez adapter selon votre sensibilité à l’odeur).

Je le trouve efficace et vu qu’il mousse, du coup on a vraiment l’impression de nettoyer;) Sinon, pour la vaisselle, j’utilise normalement un pain de savon de Marseille, extrêmement économique, vous passez votre brosse ou votre éponge dessus et ça nettoie très bien les poêles, les casseroles et la vaisselle, je vous recommande d’en choisir un pur/naturel.

Les produits in.dis.pen.sables à avoir chez soi pour fabriquer vos propres produits ménagers sont du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du savon de Marseille et/ou du savon noir! Voilà ce qu’on trouve dans le commerce et leur utilité:

  • Vinaigre blanc / d’alcool: détartre et multi-usage
  • Bicarbonate de soude: nettoie, dégraisse, détache, désodorise et détartre
  • Cristaux de soude: dégraisse et débouche les canalisations
  • Percarbonate de soude: blanchis le linge et détache
  • La terre de sommières: élimine les taches de gras à sec
  • Savon de Marseille: en copeaux pour l’incorporer dans un produit nettoyant ou en pain de savon
  • Savon de fiel de bœuf: détache le linge / à remplacer par la terre de sommières pour les vegan

Information sur le savon de Marseille: il n’est pas comme le savon d’Alep qui doit absolument venir d’Alep en Syrie pour s’appeler ainsi. Le savon de Marseille est un procédé de fabrication, donc pour en avoir un vrai, il faut qu’il contiennent 72% d’huile végétale au minimum et cela doit être inscrit dessus.

Astuce pour dégriser votre linge blanc:

  • Remplir une bassine d’eau chaude et verser 2 CS de percarbonate de soude.
  • Laisser tremper le linge pendant env. 30 minutes, puis le laver en machine.

Mais la star de la maison c’est le bicarbonate de soude! On en retrouve dans le frigo contre les odeurs, dans la lessive pour détacher, dans l’anti-calcaire pour détartrer et même dans le four pour détacher les graisses (paraît que ça fonctionne aussi avec le vinaigre blanc, chacun sa technique).

D’ailleurs, un ptit truc en plus que je n’avais pas dans mon article sur la salle de bain: vous pouvez vous brosser les dents au bicarbonate de soude, ça les blanchis! (ATTENTION il existe 2 types de bicarbonate de soude le “technique” pour le ménage et l'”alimentaire” pour les pâtisseries ou se laver les dents!! et les soins de beauté également). Tremper simplement votre brosse à dents dans la poudre. Mais attention pas plus d’1x par semaine!

Zero waste

Là LA solution c’est les magasins en vrac, pour le riz, les pâtes, les céréales ou le granola mais aussi la lessive. Dans les supermarchés, on trouve facilement des sacs à vrac pour les légumes et pourquoi pas favoriser les grands volumes au lieu d’acheter plusieurs petits paquets. Pour avoir moins de déchets, la solution est d’acheter en vrac, en gros et non transformé donc vous voyez ce que ça veut dire? …Eh oui il faut se mettre aux fourneaux! 😉

Une bonne idée: vous pouvez récupérer les bocaux en verre, vous savez les bocaux des cornichons par exemple, vous les recyclez pour mettre votre riz en vrac! L’autre jour, j’ai récupéré un petit bocal de maïs pour mettre mes amandes que je prends avec moi dans mon sac, il est petit, pratique… et gratuit! ou presque je l’ai payé avec mes cornichons. Et les gros bocaux peuvent facilement remplacer les vieux tupperware! En plus, ça fait joli dans le frigo!

Je vous parle de la bouteille en plastique? .. je crois que tout le monde a pris l’habitude d’avoir une gourde! Surtout qu’en Suisse, enfin chez nous en général, l’eau est très bonne.

Et avez-vous penser au compost? ou au lombricomposteur. Dans notre village, on a un compost public, donc j’ai ma boîte sur le balcon, je met dedans un sac compostable et 1x par semaine ou tous les 10 jours environ je vais le vider au compost. Alors pour les raisons qu’on imagine je ne l’ai pas fait en plein été, en plus mon balcon est minuscule mais pour les 10 autres mois de l’année c’est faisable.

Plastic free

Mon alliée de choc c’est Riza essentials aussi bien plastic free que zero waste! Vous y trouverez plusieurs marques différentes et un choix de produits complets pour une vie zero waste et sans plastique! -Oui parce que “Life in plastic it’s NOT fantastic- 😉 J’ai testé les pochettes snack (dont je vous ai déjà parlé dans mon article sur la salle de bain green) j’en suis fan! Facilement lavable à la main ou en machine à 40° mais aussi les couvre-plats en tissus, la paille réutilisable et l’éponge lavable!! – Je vous dis ils sont super! 😉

J’ai pas encore testé le wrap en cire d’abeille pour recouvrir les plats, est-ce que vous l’avez essayé?

Bien sûr le changement se fait en plusieurs pas, j’utilise encore mes anciens tupperware mais on trouve tellement d’autres alternatives au plastique, qui sont tout autant …fantastique!

Je devrais commencer par le commencement car j’avais déjà mis en place depuis toujours la patte en microfibre dans la cuisine au lieu du papier de ménage (Sopalin) ainsi que la panosse (serpillère) au lieu des lingettes nettoyantes. Depuis un moment déjà, une brosse avec un manche en bois et une brosse en crin de cheval (rechargeable) a remplacé la brosse en plastique, je l’ai trouvée sur le site Green-shop, site suisse également.

Pareil pour les ustensiles de cuisine, je les remplace petit à petit par des matières tel que le bois ou l’inox.

Enfin bref, je donne mon avis sur tout et rien mais je ne suis pas la meilleure, par exemple j’ai acheté une quantité de capsules de café Starbucks, alors bien sûr je les recycle mais quand même, il y a d’autres solutions bien plus écologiques!

Je suis sûre que vous avez des idées que je n’ai pas évoquées ici ou des conseils 😉 N’hésitez pas à les partager en commentaires!

Et n’oubliez pas comme on dit dans le Kentucky: “Done is better than perfect!” Ou “Faut commencer par le commencement” ainsi que “Les petits ruisseaux font les grandes rivières”, bref vous aurez compris le message!

Mon chat ce clown

J’avais envie de vous parler de mon chat car aujourd’hui il a 16 ans! Ce n’est pas rien pour un chat, autant dire que c’est l’ancêtre de l’ancêtre de la plupart des chats!

Catselfie

Il a vécu plusieurs déménagements, vu plusieurs vétérinaires, fait des voyages en train, en tram et en voiture, usez un nombre incalculable de souris (vous savez ces fausses souris avec une clochette à l’intérieur), vomi sur autant de tapis que j’en ai eu et j’ai passé des heures à le caresser, bien sûr on a tout vécu ensemble!

Parfois je me rends compte que s’il était mon fils il aurait son certificat de fin d’étude!!

Enfin vu l’animal pas sûre qu’il l’aurait eu.. il regarde passer les fourmis ou voler une mouche, il sait toujours pas que c’est son job de nous débarrasser des bestioles!

Bon vous me direz que c’est plus de son âge, comme se nettoyer les pattes en sortant de sa caisse ou manger proprement dans sa gamelle. D’ailleurs vu son âge avancé, il s’est dit que j’aurais pu lui installer un monte-escalier (comme pour les personnes âgées) ne voyant toujours pas l’objet arrivé, il attends en bas de l’escalier et c’est à nous -enfin à moi- de le porter pour le monter à l’étage ou lorsque je suis dans les parages il me regarde assis devant le canapé, l’air de dire: “Bon tu m’y mets ou quoi?” et comme il est âgé, je le porte volontiers.

Monsieur a pris ses aises avec le temps, on lui laisse la meilleure place sur le canapé, ou la plupart du temps les 3/4 du canapé, il a ses friandises préférées, ne mange que ses croquettes cerf-petit pois, il a sa propre fontaine à eau et pas moins de 3 gamelles d’eau dans l’appartement et sur le balcon, croquettes, pâtée, friandises et câlins sont son lot quotidien! Et pour la sieste bin c’est simple… il a tous les meilleurs spots du coin!

Un chat c’est…

  • très propre: oui mais non, bien sûr il passe son temps à se laver mais avec ça il laisse des poils dans tout l’appartement ainsi que sur vos vêtements.
  • indépendant: oui mais non, il faut lui consacrer du temps il aime être caressé ou être impliqué dans votre quotidien, le mien est toujours derrière moi lorsque je suis à la maison, sur mon livre quand je veux lire, sous mes pieds quand je fais la cuisine!
  • moins d’investissement qu’un chien: oui mais non car il fait ses griffes là où ça ne vous arrange pas, ça peut être sur votre nouveau canapé, sur la tapisserie ou votre pull en cachemire que vous avez laissé sur votre lit!

Quelques conseils utiles

Lorsque vous prenez un chat pensez d’abord à lui, est-ce que votre appartement est adapté à son arrivée, pourra-t-il sortir? Aurez-vous le temps de vous en occuper? Un chat peut vivre très vieux (voyez le mien qui a 16 ans!) ce n’est pas une décision à prendre à la légère.

Il faudra lui aménager plusieurs endroits (qu’il modifiera à sa guise bien sûr!):

  • un coin tranquille et discret pour mettre sa caisse: pas sur un passage ou dans un couloir, le chat préfère être un peu caché et à l’aise (pas trop à l’étroit).
  • un endroit pour dormir: là aussi dans un petit coin tranquille qui ne soit pas dans un courant d’air, il aimera particulièrement être sous un “toit” comme une petite cabane et souvent en hauteur pour ne pas être dérangé. Mais très souvent il choisi lui-même son “lit”.
  • un arbre à chat: le chat adore grimper et être en hauteur, choisissez-en un avec un griffoir!
  • Et veillez à lui mettre des “jouets” pour le distraire, on ne dirait pas mais il déteste s’ennuyer: une pelote de laine ou des bouts de ficelle, un vieux carton, des papiers froissés… mes élastiques à cheveux!

Il faut pas oublier qu’avant tout c’est un nouveau membre de la famille! Et ne dit-on pas que ce n’est pas le chat qui vit chez vous, mais vous qui vivez chez le chat! C’est à peu près vrai car il y passe beaucoup plus de temps que vous et comme il n’a pas la notion du loyer à payer… c’est chez lui!

Mais c’est aussi lui qui vous rendra la vie plus belle!

C’est prouvé qu’il nous rends plus heureux, qu’il nous aide à trouver la paix, qu’il nous déstresse et c’est bon pour notre santé. Il comprends vos humeurs, il va aimer vous faire rire et si vous êtes malade ou triste il viendra se coller à vous pour vous réconforter.

Si vous observez votre chat, vous aurez envie de plus de douceur dans votre vie et de ralentir votre rythme, de prendre le temps de prendre soin de vous ou de vous accorder une petite sieste un dimanche pluvieux, votre chat vous inspirera. Il vous apprendra à être plus attentif aux petites choses du quotidien, plus curieux aussi, à regarder voler un papillon depuis votre fenêtre ou de vous réjouir de petits bonheurs comme ouvrir un paquet de “dreamies”!

Alors Joyeux Anniversaire Timo!

Queen Bee

Cette semaine, j’ai envie de partager avec vous notre expérience avec nos abeilles.

Un ami nous a fait découvrir les “BeeHomes”, alertés par la disparition des abeilles et l’appauvrissement de la biodiversité, on a eu envie de participer et de donner un ptit coup de pouce à l’environnement, mon papa s’est occupé tout l’été de notre hôtel à insectes et de sa petite population!

La BeeHome ou hôtel à insectes. On peut voir, dessous, le “tiroir”

Tour d’horizon: les abeilles maçonnes sont un groupe d’abeilles sauvages, elles sont bien connues pour être de grandes pollinisatrices (jusqu’à 300x plus efficace que les abeilles mellifères, elles pollinisent jusqu’à 2500 fleurs en 1 journée), 98% des fleurs visitées sont effectivement pollinisées. Elles sortent de l’hibernation entre mars et avril et commencent leur travail dans un rayon d’environ 100 mètres (jusqu’à 300 mètres) autour de leur habitat. Elles pollinisent les arbres fruitiers (pommiers, cerisiers et poiriers) et une quantité de plantes, elles sont donc aussi bien utiles au milieu des plantations qu’en centre ville.

Elles ne vivent pas en colonies, ne produisent pas de miel et sont inoffensives pour l’être humain, contrairement aux abeilles mellifères. De plus, elles ne s’intéressent pas du tout à notre nourriture, vous pouvez sans autre les accueillir sur votre balcon sans craindre les piqûres ou les agressions.

Très utiles pour les récoltes fruitières: les abeilles maçonnes volent même par temps légèrement pluvieux et relativement froid (à partir de 6 degrés) contrairement aux abeilles mellifères qui, elles, ne volent que par beau temps et par une température à partir de 12 degrés, elles assurent ainsi leur travail de pollinisation pour les futurs récoltes. Du fait qu’elles ne s’éloignent pas trop de leur habitat, elles sont utiles dans les plantations car elles ne mélangent pas les pollens et cela permet de bien contrôler le taux de pollinisation localement.

Une technique ultra efficace: l’abeille maçonne récolte des milliers de grains de pollen avec la brosse qui se situe sur son abdomen contrairement à l’abeille mellifère qui le transporte avec ses pattes, comme mentionné ci-dessus 1 abeille maçonne travaille autant que 300 abeilles mellifères.

La menace: en raison de l’urbanisation grandissante, elles trouvent de moins en moins d’endroits adaptés pour leurs habitats et sont sur la liste des espèces menacées, d’où l’utilité des hôtels à insectes, notamment en ville.

La vie des abeilles: les femelles vont pondre des œufs qui se développeront en larves, elles peuvent choisir le sexe de leurs progénitures, les œufs fécondés donnent des femelles et les non-fécondés des mâles. Elles vivent environ 4 à 6 semaines. Les abeilles ne connaissent jamais leur descendance, lorsque les larves deviennent adultes leurs “parents” sont déjà morts, elles meurent pendant l’été après leur travail de couvaison. Leur période active se situe entre mars et juillet, dès le mois d’août l’activité cesse progressivement et les abeilles meurent alors que leur progéniture devient adulte, une fois l’âge adulte atteint, elles commencent à hiberner. Elles se réveilleront en mars afin de commencer leur travail.

Wildbiene + Partner a débuté sur le campus de l’EPFZ, la société vend différentes BeeHome avec une population de départ de 25 abeilles. Vous installez la BeeHome dans votre jardin ou sur votre balcon et dès le printemps, vous pouvez observer leur activité. Vous pouvez également la commander avec un “tiroir” d’observation (photo ci-dessous) et un ticket pour le “nettoyage” de la BeeHome en automne: c’est à dire que la société va enlever tous les parasites et les bactéries qui pourraient se développer et créer des maladies afin que les abeilles survivent à l’hibernation. Vous recevrez aussi des statistiques pour connaître qui peuple votre BeeHome, en effet il existe 614 espèces d’abeilles sauvages différentes (y compris les bourdons) rien qu’en Suisse.

La filiale Pollinature le fait aussi mais pour des populations d’environ 250 abeilles, plus approprié pour les cultures que pour votre balcon!!

Notre BeeHome est pratiquement pleine, les trous bouchés contiennent plusieurs abeilles

Cette semaine, nous avons envoyé notre BeeHome pour le nettoyage et nous l’attendons impatiemment pour la replacer dans le jardin afin que les abeilles hibernent à l’extérieur. Nous ferons connaissance de nos bébés ce printemps! 🙂

référence: www.wildbieneundpartner.ch / www.pollinature.net

Beauty tips *2 – ma salle de bain “green”

Pour le second article “Beauty tips”, on reste dans le “bio”, mi-juillet en collaboration avec mon amie Magali du MiniLabio de Mag (ici), j’avais beaucoup apprécié découvrir les cosmétiques bio qui -je dois l’avouer- m’étaient totalement inconnus.

Donc, je me suis renseignée et je me suis rendue compte qu’il s’agit également d’un mode de vie, de plusieurs petites habitudes à modifier dont le “zero waste” ou “zéro déchet” mais également d’une vie sans plastique!

Tant qu’à s’y mettre, allons-y franchement! Sans viré sectaire vivant dans une yourte, on peut modifier nos habitudes pour le bien être de la planète! Ce n’est pas parce que votre voisine a un rendement de 3 poubelles par semaine que, vous de votre côté, vous ne devez pas recycler! Faites comme ce petit colibris et faites votre part pour contribuer à la protection de l’environnement!

C’est parti pour la présentation de ma nouvelle salle de bain “verte”!

Le gros changement -mais alors GROS- c’est le shampoing solide! Avec mes cheveux longs, je n’étais pas convaincue d’avance et pourtant! J’ai testé 3 marques et 4 shampoings différents dont la marque Bionessens de Gollion et je dois dire qu’il est top! J’ai les cheveux facilement gras depuis quoi 20 ans et en 4 semaines mes cheveux ont totalement changés. J’ai utilisé leur shampoing “Head’N” pour cheveux stressés, gras et cuir chevelu sensible, il m’a littéralement changer la vie! Puis maintenant, je me lave avec “Boh’aime” tous les 2 jours. Vous connaissez cette sensation de cheveux gras déjà pendant la pause de midi?! Fini pour moi!!

Vous verrez selon vos cheveux mais de mon côté, j’utilise 2 shampoings différents 1 pour les racines et 1 pour les pointes, qui sont plus sèches. J’ai trouvé chez “Riza Essentials“, une marque suisse tout à fait sympathique, un shampoings solide Romarin-lavande qui hydrate mes pointes, après mon shampoing sur les racines, je me lave les longueurs, mes cheveux sont brillants et tout doux.

Sur cette bonne expérience, je continue avec le pain de savon saponifié à froid au lait de brebis de chez Spycher à Huttwill, celui-ci je l’ai connu l’année dernière lorsqu’on était allé passer une nuit dans l’une de leur yourte (déjà à l’époque: la yourte! ). Une fois que vous vous serez lavé avec un savon solide, plus jamais vous ne retournerez au gel douche je vous le garanti! J’aime cette sensation d’être vraiment propre et il laisse la peau hydratée, douce et souple. Ces savons conviennent parfaitement aux peaux sensibles, du fait qu’ils sont composés d’huile ou de beurre végétal pur.

Petit rappel: le savon solide est issu d’une réaction chimique, appelée la saponification, entre les molécules d’un corps gras et d’un agent alcalin (la soude pour les savons solides). Il s’agit d’un “tensioactif”, c’est-à-dire un produit capable de se lier à la fois avec le gras et avec l’eau. Lorsque vous le frottez sur la peau, il va se lier aux molécules grasses (les saletés), puis se lier à l’eau et partir lorsque vous vous rincez.

L’impact écologique d’un savon fabriqué dans la région de façon artisanale n’est bien entendu pas la même qu’un gel douche importé, de plus la liste des ingrédients qui le compose et bien plus saine pour votre corps (certains gels douche contiennent des sulfates agressifs, des colorants artificiels, des conservateurs ou même de la graisse de bœuf (sodium tallowate)!!, qui remplace les huiles végétales pour bien moins cher). De plus, votre savon vous l’utilisez entièrement et il est vendu dans une boîte en carton qui est recyclable -> zéro déchet / pas de plastique! Quand on sait qu’environ 50% de ces bouteilles plastiques ne sont pas recyclées et qu’en moyenne on en consomme 1 par mois pendant toute notre vie – je vous laisse imaginer le désastre que cela représente.

Toutefois, je dois vous mettre en garde, lisez bien les composants et soyez vigilant car certains savons peuvent contenir de l’huile de palme (pas bien!) et menez votre petite enquête au niveau des prix. Je dois dire qu’en effet c’est parfois un peu plus cher qu’un gel douche ordinaire, mais cela s’explique par ses ingrédients dont souvent des huiles essentielles, et bien sûr la fabrication, une fabrication artisanale revient plus cher, c’est justifiable. Cependant, mon savon que je paie en moyenne CHF 8-9.- les 100 gr me dure depuis 6 semaines et il n’est pas terminé.

Pour le gommage, je peux vous recommander le gant de lin! J’ai acheté le mien chez Cocooning, une marque suisse de Bavois. Il est su.per! Lavable à 40°C et réutilisable pendant des années!

J’ai testé également la brosse à dent en bambou, bien plus maniable qu’on ne peut l’imaginer. Après sa durée de vie (env. 2 mois) vous cassez la brosse et vous pouvez recycler le manche, il est même compostable!

Et pour le dentifrice, je craque pour Weleda de Arlesheim qui est naturel et qui a un bon goût!

Je vous parlais dans mon article précédent (ici) des disques de coton, là aussi c’est super pratique et ça vous évite des déchets. Depuis environ 15 ans, j’utilise des disques démaquillants en microfibre, je n’ai plus jamais racheter de produit démaquillant, il suffit de les passer sous l’eau et de vous démaquiller. Je les lave à 60°C et je peux les utiliser des années et des années!

Rien à voir avec la salle de bain mais je suis impatiente de vous parler de ma petite pochette à snack de la marque Marley’s Monsters😉 que j’adore!! Je l’ai commandée chez Riza Essentials, elle est rose et elle remplace la boîte en plastique pour embarquer mon toast au beurre de cacahuètes pour le déjeuner!

C’est quelques conseils, on a pas besoin d’être parfait, il faut juste le faire et le faire du mieux qu’on peut pour le moment avec nos moyens, comme on dit dans le Kentucky: “Done is better than perfect” …ou à Millwaukee, ça marche aussii! 😉

Et vous, que faites-vous comme petits gestes? qu’avez-vous mis en pratique afin d’amener votre contribution et réduire vos déchets?

Dans mes articles, je vous parle de marques que j’ai testées et que j’ai appréciées, je ne suis pas sponsorisée et si vous connaissez d’autres “bonnes idées” bio, cruelty free, locales ou artisanales, j’en parle très volontiers.

Ne manquez pas mon prochain article “green”: ma cuisine “green”