Fashion mais éco-responsable

Il y a 3 semaines dans notre rubrique #gogreen, je vous parlais de la méthode Konmari pour le rangement de nos vêtements ou plutôt le tri de notre penderie.

Tout ce « remuménage » m’a donné à réfléchir et suite à cela, j’ai pris la décision d’une armoire plus « éthique » et/ou « éco-responsable ».

Je suis allée à un vide-dressing organisé par une amie pour tester l’achat de seconde main. J’avais déjà acheté 2-3 pièces en seconde main par le passé mais simplement parce que l’occasion s’était présentée, sans réfléchir à la conscience écologique du truc.

J’ai trouvé un joli manteau pour 5.- seulement, j’ai également pris une grosse écharpe (ok c’est plutôt parce que je la trouvais jolie ! ;)). Honnêtement, j’ai aucun souci à me dire qu’ils ont déjà été portés ! Le manteau, qui soit-dit en passant appartenait à ma collègue que j’apprécie beaucoup, me tient chaud et a encore quelques années devant lui. Et j’aime bien l’idée qu’une fois qu’elle n’en a plus eu besoin, j’ai pris le relais dans le cœur de ce manteau !! hehe 😀

Voilà quelques conseils pour une armoire éco-responsable

1.- Ne pas laver les habits trop souvent ni trop chaud: ok je vous entends déjà n’attendez pas non plus que votre t-shirt sente le rat mort, mais perso je peux mettre un pull ou un sous-pull 2 jours de suite, pareil pour les jeans. Et faire des machines à basse température économise de l’énergie !

2.- Repasser, plier et prendre soin: clair c’est pas très glam’ de passer la soirée devant sa planche à repasser mais « prendre soin de ses habits, c’est les garder plus longtemps jolis » (je pense à déposer le slogan!), les plier correctement (à la méthode Konmari afin de ne pas les froisser) et les ranger dans l’armoire bien espacer, de suspendre les chemises et les habits en tissus fin, c’est prendre soin de ses vêtements.

3.- Acheter moins mais mieux: et j’ajouterai « savoir ce qui nous va ». Pendant des années, et je l’avoue encore parfois aujourd’hui, je me suis laissée influencer par ce que je voyais sur le net mais c’est pas parce que ça va bien à cette fille que ça me va ! Si vous connaissez les coupes qui vous vont bien et dans lesquelles vous êtes à l’aise, vous vous sentirez bien chaque jour et vous n’aurez plus à vous demander quoi mettre le matin.

Perso, je fais des « tenues », du style je mets toujours ce pull avec ce jeans ou cette chemise avec ce pantalon et ça fonctionne assez bien, car ils sont sales et donc propres en même temps ! Ou des « combos » j’ai 2 jeans de style identique mais de couleur différente et je sais que je les mets avec ces 3 pulls.

Acheter en seconde main

Acheter de seconde et l’un des gestes le plus engagé qu’on puisse faire. Au temps de la fast fashion où on produit des tonnes de vêtements dans des conditions plus que déplorables j’ai envie de dire arrêtez les gars, c’est n’importe quoi !

Pourquoi ne pas continuer de mettre un pull devenu trop petit pour quelqu’un d’autre ?

Et honnêtement lorsque vous essayez une robe dans un magasin, 90% du temps quelqu’un l’a déjà essayée. Par ailleurs, être la première à mettre une robe sortie d’usine qui est fabriquée avec des produits bourrés de pétrole c’est pas top non plus !

Je vous mets ci-dessous quelques sites de seconde main et un site qui recense les vide dressing de la région (Lausanne) qui valent la peine d’être visité : Videdressing, Vinted ou My private boutique ou sur Facebook, vous avez sûrement été ajoutée au groupe “Marketplace”.

Les marques éco-responsables

Des marques suisses tel que Fairshop d’Helvetas ou Where is Marlo ou encore Freitag grâce auxquelles nous n’avons pas besoin d’avoir le salaire d’un PDG d’UBS pour se les payer, propose des pièces à des prix abordables. Ce qui est important à identifier se sont les labels: GOTS (Global Organic Textile Standard) qui certifie l’origine biologique des tissus et le respect des critères sociaux pendant leur fabrication ainsi que OECO-TEX qui garantit des textiles sans substances néfastes pour l’homme ou pour l’environnement.

Sur Instagram, je suis 3 comptes sympas à visiter: @vis.deux.vies qui propose des chouchous en tissus chinés et @mercilesabeilles qui confectionne des habits labellisés GOTS et Oeco-Tex ou encore @reawake pour des accessoires.

C’est vrai que les marques éco-responsables en général sont plus chers, dans l’état d’esprit qu’on consomme moins mais mieux, ça vaut la peine de payer son t-shirt plus cher mais de le garder plus longtemps, vous ne pensez pas ?

On entends souvent le même refrain “C’est trop cher”, je vous l’accorde je suis la première à faire attention au budget mais il ne faut pas perdre la valeur des choses. Je préfère payer mon t-shirt un peu plus cher mais savoir qu’il a été cousu à quelques kilomètres de chez moi par une femme ou un homme qui grâce à son travail nourrit ses enfants ou peut leurs offrir des cours de poneys, que de consommer le résultat d’une surconsommation de nos ressources sur le dos de personnes mal payées afin de créer des vêtements qui seront détruits parce qu’il ne vont pas engraisser les bilans des grandes marques.

Quant aux boutiques, il y en a pleins dans la région. Pour le moment, j’ai testé que Le Dressing, à l’avenue des Alpes à Lausanne, et je peux vous dire que les habits sont propres, bien présentés et c’est pas que du vintage. J’ai acheté un pull en cachemire pour CHF 80.- et une petite veste en laine de qualité. D’ailleurs si vous avez de bonnes adresses, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires.

Et aucun stress, notre armoire ne va pas devenir « éthique » du jour au lendemain! Lorsqu’on parle de ce sujet, j’aime bien répéter que nous avons le droit de faire des erreurs et de prendre notre temps pour trouver nos marques dans la transition vers une vie plus responsable !

A vos marques, prêts, #gogreen !

N.B. la semaine prochaine, ne manquez pas notre premier post “Déco”!!

Les Valentines

Notre dossier complet pour la St-Valentin ou comment ensorceler son Jules, on vous dit tout!

Juliana et moi, on vous donne tous nos conseils pour un maquillage perfectionné, la tenue à tomber et le cadeau pour le faire chavirer!

Dans un premier temps, je vous donne ma kind of beauty routine 😉 Si vous voulez avoir l’air reposée avec un teint parfait sous votre maquillage, pensez à faire un peeling (celui de Bionessens – admirez le packaging!)) et un masque ou plutôt un masque 3 en 1 ou anti-stress (ceux de Santé), puis appliquez un tonique et une crème à l’huile de jojoba hyper hydratante.

Pour le maquillage, je passe la parole (enfin vous aurez compris!;)) à Juliana :

Passons aux petites attentions:

Maintenant pour la tenue, je dirai que la petite robe est o.bli.ga.toire! Perso c’est très, mais très rare que j’en mette à part pour sortir. La petite robe noire (ou en rouge comme Juliana) qui va aussi bien avec des talons qu’avec des bottines, j’en ai pas dans mon dressing mais je propose celle-ci que j’ai vue sur le compte insta de @goop de Gwyneth Paltrow! (ou tout du moins dans ce style:D)

Côté coiffure je vous suggère un chignon d’un ptit côté “coiffé-décoiffé” des plus seyant! 😉 et qui fera tout son effet quand vous le relâcherez!

Voilà les amis je crois qu’on a fait le tour, merci de nous suivre et que dire… à vous les studios!! hehe

Et sur les conseils d’une amie à nous: réservez une table à Ze Fork on the water à Vevey, il paraît que c’est délicieux! Ou moi j’aime bien le Taco’s Bar au Flon à Lausanne.

De rien c’est cadeau! xoxo

En relisant mon texte je me rends compte qu’il y a aussi des hommes qui nous lisent et qu’on a que des conseils de filles!! Oh my gosh!! Ce sera pour l’année prochaine, mais en attendant, voici quand même des idées de petites attentions 😉

Une nuit dans un igloo

Mon homme et moi on aime bien passé une nuit dans un lieu insolite, on a testé la yourte, la tente, la cabane et.. l’igloo! Je vous raconte..

Photo: www.iglu-dorf.com

Cette nuit-là, il faisait particulièrement froid, il y avait un fort blizzard. D’ailleurs, les organisateurs ont dû annuler les sorties en raquettes et personne n’est sorti tester le jacuzzi!!

On va pas se mentir, on a eu super froid!

On a commencé par faire un apéritif tous ensemble, il y avait une vingtaine de personnes, puis chacun est libre de manger la fondue quand il a envie. Pour notre part, on a visité un peu l’igloo. Avant que les gens installent leurs affaires, on peut visiter chaque chambre. Puis lorsqu’on y laisse nos sacs on peut fermé un rideau et plus personne n’y a accès.

Il y a des dortoirs à 6, des chambres Famille pouvant aller jusqu’à 6 personnes puis des chambres Romantique à 2, et il y a l’option Romantique-plus avec des toilettes privées (ben parfois oui je fais ma princesse;))

Les sculptures sont magnifiques! Je mets quelques photos en bas de l’article que vous puissiez admirer, franchement c’est beau! Chaque chambre a une sculpture différente, ce qui modifie également l’ambiance de la chambre, bien que toutes les chambres se ressemblent dans l’aménagement.

Après notre visite, on a mangé la fondue, ce qui nous a réchauffé et revigoré un peu! A l’espace restaurant, on peut s’assoir sur des tabourets en peaux de moutons ou des peaux directement posées sur des bancs de glace, les tables sont en bois, ça donne une jolie déco!

Heureusement, il y avait un petit chalet en bois à côté de l’igloo (un “Kota” = chalet de rondin chauffé par un feu de bois), il fallait juste sortir et traverser une petite place. On y a passé une bonne partie de la soirée finalement, dans une ambiance sympathique et on a pu se réchauffer avant d’attaquer la nuit à 0 degré.

L’installation dans la chambre est très cosy et les sacs de couchage sont fait pour résister aux températures polaires! Bien sûr l’air est froid (et j’ai gardé mon bonnet!) mais on ne peut pas dire qu’on a eu froid pendant la nuit. Bon on peut pas dire non plus qu’on a super bien dormi!! Mais c’était une belle expérience!

Dès 8h le lendemain, on vient vous réveiller avec un bon thé chaud que vous pouvez boire tranquillement dans votre sac de couchage avant de reprendre vos affaires et partir déjeuner. Là on a pas mangé dans l’igloo, le déjeuner était au Restaurant adjacent à l’arrivée des cabines. Nous avons passé la nuit dans l’Iglu-Dorf de Gstaad.

Honnêtement, c’est une belle expérience et on en garde un super souvenir! C’est une activité qu’on refera, je vous encourage à tester!

Pour plus de renseignements: www.iglu-dorf.com

Et juste pour vous montrer qu’il faisait vraiment un temps pourri! 😀

J’ai testé la méthode Konmari

Cette méthode créée par la japonaise Marie Kondo a fait le tour du monde!

Elle propose dans un premier temps de ne plus ranger par pièce mais par catégorie d’objets: les vêtements, les livres et les magazines, etc.. Elle conseille ensuite un gros tri radical: ne garder que les objets qui nous rendent heureux ou qui nous touchent. Bon alors forcément, nos factures ne nous rendent pas particulièrement “heureux” mais ne les jeter pas!! Il n’est plus question ici de jeter les anciens objets (ex: une lampe cassée ou un vieux pantalon) mais tout ce qui ne vous procure plus de la joie. La plupart des gens qui utilisent cette méthode réussissent à vider deux tiers de leur appartement: on respire!

J’ai testé cette méthode sur ma penderie après avoir lu son livre “La magie du rangement”. Je crois que je peux dire qu’en effet 2/3 de ma penderie y est passé! Pour commencer, j’ai sorti TOUS mes vêtements de TOUTES mes armoires (même mes vestes) et c’est là qu’on voit qu’on a énormément de choses dont plusieurs à triple voir à quadruple exemplaires.

Je vous explique tout:

Commencer par les hauts (tops, chemisiers, etc..) puis les bas, les vêtements qui se suspendent, les chaussettes, les sous-vêtements, les sacs à mains, les accessoires, les vêtements pour des occasions spéciales (maillots de bain, uniformes, etc..) et les chaussures.

Là, il faudra commencer par trier et se poser les bonnes questions:

  • Est-ce que je souhaite revoir ce vêtement quand se sera l’occasion de le porter?
  • Ce gros pull, aurais-je immédiatement envie de le porter si la température tombait subitement?

Lorsque vous prenez la décision, prenez le vêtement dans vos mains, vous avez la possibilité de le placer sur 3 piles: 1.- je garde, 2.- je donne plus loin, 3.- je ne sais pas encore.

Si vous le placez sur la pile 2 “je donne plus loin” – remerciez votre habit pour le service rendu (je t’aime bien, j’ai aimé te porter mais tu seras plus utile à quelqu’un d’autre (oui c’est mieux d’être seule à ce moment-là … hehe)

Pliage

Une fois votre tri effectué, il vous faut apprendre à le ranger à la méthode Konmari, c’est-à-dire à le plier. Exemple pour un t-shirt: vous visualisez la ligne du milieu du vêtement puis vous rabattez les côtés sur cette ligne et les manches par dessus, vous obtenez un rectangle, là vous visualisez 2 lignes en horizontal, vous commencez par plier le col en dedans puis une 2e et une 3e fois. Pour les vêtements trop légers (ex: soie) je vous conseille de les suspendre mais vous pouvez aussi les rouler au lieu de les plier. Vous avez compris?

C’est très compliqué à expliquer par écrit c’est pourquoi je vous invite à aller visionner une vidéo sur Youtube, il y en a plusieurs.

Je ne pousserai pas à dire que “vivre sans savoir plier ses vêtements correctement est une lacune” mais il est vrai que lorsque vous maîtriserez le pliage à la Marie Kondo, se sera bien plus pratique et vous gagnerez beaucoup de place!

En les pliant de cette façon, ils ne se froissent pas étant donné qu’ils sont pliés sur eux-mêmes à la verticale et que vous ne les empiler pas.

L’astuce, c’est de disposer les vêtements pour qu’ils montent vers la droite (lorsqu’on tire un trait avec le doigt en montant vers la droite on imagine un trait de plus en plus léger), donc:

Les vêtements lourds et sombres à gauche et les plus légers et clairs à droite, de plus même dans vos tiroirs commencez par ranger les gros pulls foncés en allant au plus en plus légers et clairs. Dans votre penderie, mettez les manteaux, vestes, blazers et pantalons derrière et les petits tops clairs devant.

Cette méthode permets de garder toute notre garde-robe sous nos yeux, plus besoin de ranger les habits d’hiver ou d’été à la cave. Elle a 2 avantages:

  1. Le fait de voir vos vêtements, de passer la main dessus leur feront garder leur énergie (personne n’a envie de remettre un pull sorti d’une caisse plastique de la cave)
  2. Cela vous évitera d’acheter des vêtements à double.

Marie Kondo a un grand respect pour ses vêtements, ce qui leur donne de la valeur. Elle explique qu’elle ne roule pas les chaussettes en boule par exemple. Premièrement, l’élastique reste sous tension et s’use plus vite et deuxièmement les chaussettes ont besoin de se reposer, elles protègent nos pieds dans nos chaussures et lorsqu’elles sont rangées sans tension dans nos armoires, c’est le moment où elles se reposent…. voilà voilà!!

J’ai donc ranger toute mon armoire (penderie et commode) et j’ai pensé à sa façon de voir le rangement et je pense que c’est vrai: ça donne de la valeur aux vêtements que j’ai gardé et que j’ai pris la peine de plier correctement, chacun à sa place.

Ça m’a aussi montré que j’avais bien assez de hauts, d’habits de sport et de vestes mi-saison par contre il me manque quelques pièces essentielles que je pourrais m’acheter: un jeans en jeans noir, une robe de soirée et un sac en petit format, à vos marques, prêts? Go pour le shopping!

Non je plaisante, c’est justement l’inverse. En voyant tous les vêtements qu’on possède, on se rends compte qu’on en a pas besoin de plus. Alors bien sûr, il faut s’adapter à la saison et ça fait plaisir de renouveler sa garde robe mais si vous donnez de la valeur à ce que vous possédez, vous aurez plus besoin d’en posséder toujours plus.

A part cette paire de Stella – Stan Smith qui irait très bien avec ce petit haut… enfin je dis ça, je dis rien 😉

Winter Reading list

Quoi de plus agréable qu’une soirée au coin du feu à lire un livre?

“Lire nous confirme que la solitude est un trésor. Un livre peut changer une vie. Et dire qu’il n’y a aucune mise en garde inscrite sur la couverture!

Sylvain Tesson

Salut la compagnie! Toutes mes excuses je vous ai un peu délaissé ces derniers jours, vous comprendrez pourquoi lors d’un prochain post 😉

C’est déjà notre 3e Reading list sur le blog, je vous avais promis quelques nouveautés mais il s’avère que les belles histoires n’ont pas d’âge donc voilà une sélection de livres que j’ai apprécié lire et cette fois… je les ai tous lus! C’est donc mes propres propositions.

  • “La Couleur des Sentiments” de Kathryn Stockett
  • “La dernière valse de Mathilda” de Tamara McKinley
  • “Le livre des Baltimore” de Joël Dicker
  • “Une odeur de gingembre” de Oswald Wynd
  • “Santé 4.0 – le tsunami numérique” de Xavier Comtesse
  • “La faiseuse d’anges” de Camilla Läckberg

Et en rab’ parce que je vous aime bien, je vous recommande de lire “Instalab” de Hello Blogzine (sur Instagram: @helloblogzine) qui est très intéressant si vous voulez créer, ou améliorer, votre compte et être au top de la cool attitude (mais oui je l’ai lu… même si c’est pas clair en voyant mon compte! :D) Comme on dit: on se donne de la peine et parfois… on en a beaucoup!

Tschüss et à la semaine prochaine pour un post sur le rangement, je vous dirai tout sur le méthode Marie Kondo, testée mais l’ai-je vraiment approuvée?!… Rendez-vous jeudi prochain dans la rubrique Lifestyle.

Healthy snack

Aujourd’hui, quelques idées de collations healthy (traduction: saine ou bonne pour la santé) pour la pause du matin ou celle de l’après-midi et facile à emporter dans une pochette snack ou une boîte.

Comme vous le savez déjà, j’adore le peanut butter (beurre de cacahuète) donc la collation que je prends régulièrement c’est des toasts au beurre de peanut! Pour aller travailler, je le fais en “sandwich” mais si j’en mange à la maison c’est avec des rondelles de bananes et pourquoi pas des noisettes moulues (comme sur la photo) et si vraiment du miel!

On peut également mettre du beurre de cacahuète sur des quartiers de pommes ou des rondelles de pommes. Le beurre de cacahuètes peut être remplacé par du beurre d’amandes. C’est très bon également!!

Ou si on reste dans les toasts: le fameux toast à l’avocat, juste un avocat écrasé sur un toast (personnellement, je le prépare comme un guacamole).

C’est également simple d’emporter des amandes, avec des myrtilles c’est LE goûter idéal. Pour le matin où j’ai généralement plus faim, je mets le tout dans un yogourt grec ou Skyr ou Fage (qui contient une grande quantité de protéines) le truc c’est de manger des protéines, ça vous tient jusqu’à midi!

Le matin, j’emporte aussi parfois une pomme coupée en quartier avec des carrés de gruyère et des noix, ça passe bien avec un café;)

Je vais vous étonner mais le pop-corn constitue aussi un snack healthy (attention toutefois à ne pas y mettre trop de sel/sucre).

Si vous avez un micro-ondes au travail, vous pouvez faire un porridge. Vous chauffez du lait dans une tasse et vous laissez gonfler 2 cuillères à soupe de flocons d’avoine, pour donner plus de goût, je vous conseille d’y écraser une banane ou de couper des rondelles quand vous insérez directement dans la tasse! Top!

Le snack des sportifs: 1 banane coupée en rondelles avec 2-3 dattes (pour une bonne source de glucide / énergie) et des cacahuètes (riches en protéine), pour être au top pour la séance de sport en fin de journée!

Et on n’oublie pas de beaucoup boire, le snack ou la pause-café s’accompagne toujours d’un grand verre d’eau!

Mot de passe… £*&”?

La galère pour trouver un mot de passe? et pourtant…

Selon une étude 98% des gens utilise encore les mots de passe genre: 123456 ou password! Ceux-ci représentent un degré de sécurité d’un niveau 0 car ils seront testés en premier pour vous hacker. Il n’y aurait que 14% d’utilisateur qui aurait un mot de passe sûr.

Tout d’abord, il faut comprendre que chaque nom d’utilisateur et mot de passe (vos identifiants) sont réellement stockés sur les serveurs de l’entreprise, exemple: vos identifiants chez Zalan* sont stockés sur leur serveur. Donc lorsque celui-ci se fait pirater -> les hacker ont accès à vos identifiants donc à votre compte.

Mais c’est pas si simple, vos mots de passe sont quand même protégés, c’est-à-dire qu’ils sont hachés (chiffrés), une fois haché le résultat est unique donc si vous avez un mot de passe simple il est facile de connaître son apparence une fois haché. Et les hacker utiliseront un logiciel qui va également hacher leurs mots de passe test et la correspondance sera vite établie. Si leur mot de passe test haché corresponds au mot de passe haché affiché sur la base de donnée de Zalan*-> ils ont votre mot de passe.

Dans ce cas-là, la tâche est facilitée pour eux mais c’est quand même important d’avoir un mot de passe en béton armé car cela prendra plus de temps et on sait que le temps joue en leur défaveur.

Mais c’est quoi un mot de passe en béton armé ?

Plus le mot de passe est long plus il sera difficile à hacker. Mais il en faut 1 vraiment très long car 8 caractères seraient “hackable” en 5h30! Par contre, dès qu’on a 9 ou 10 caractères, il devient pratiquement impossible à trouver. Pour être encore plus safe il faut ajouter des caractères spéciaux, tel que : +”*%&$£;- et là vous êtes bon pour un moment!

Mais seulement un moment, car les mots de passe c’est comme les brosses à dents: il faut les changer tous les 3 mois et c’est personnel!

Alors comme beaucoup, vous pouvez avoir une “base”, genre: “Mon café est prêt” puis ajouter ? et trois mois plus tard -> changer en * puis ! Ou encore mieux: “Mes 3 cafés sont prêts?” et là on peut modifier juste le chiffre et le signe spécial tous les trois mois.

La Confédération, sur son site www.melani.admin.ch, recommande un mot de passe de 12 caractères minimum.

J’ai testé mon mot de passe “Moncaféestprêt?” sur le site www.passwordcheck.ch, résultat : il faudrait un temps de calcul 4’820 années pour le trouver! Si je teste “Mes3caféssontprêts?” on passe carrément à 301’239 années!

Mais attention tout de même à ne pas utiliser des informations qui vous concerne directement (exemple pour moi: “J’adore mon chat”) 😀 se serait trop facile à trouver!

Il est vrai que lorsque vous avez un pc qui se verrouille après 5 minutes sans utilisation, vous passez la plupart de la journée à taper votre mot de passe!!!

Et lorsque c’est sur votre pc ça va encore mais lorsqu’il faut entrer votre mot de passe sur votre smartphone, ça devient galère. Il faudrait 4 à 5 secondes pour entrer son mot de passe de 10 caractères sur le pc contre 7 à 30 secondes sur le smartphone!

C’est pourquoi beaucoup de personne utilisent des mots de passe courts et faciles, juste pour ne pas perdre trop de temps.

Autre recommandation, ne pas stocker vos mots de passe sur votre pc! S’ils sont stockés tout un chacun peut l’utiliser en cliquant sur “ok”.

Sur les smartphones c’est un peu différent car il utilise la double identification, c’est-à-dire que pour que le mot de passe (préalablement stockés sur le smartphone) s’affiche, il faut mettre une empreinte digitale, si vous pouvez mettez-le en place à chaque fois.

Est-ce que si on vous coupe le doigt ça marche quand même? Il y a des chances que oui!!! hehe. Mais très vite votre doigt se dégraderait et l’empreinte deviendrait illisible.

Il faut savoir également que les empreintes ne sont pas stockées, elles restent sur un capteur local de votre smartphone.

Peut-on recréer une empreinte digitale? C’est compliqué car lorsque vous faites votre empreinte sur votre smartphone, elle est prise sous plusieurs côtés et il faut une technologie avancée pour recréer une empreinte digitale. Ça reste le système le plus sûr avec votre empreinte rétinienne.

Par ailleurs, il est recommandé de ne pas utiliser le même mot de passe pour tous les comptes en ligne. Il vaut mieux mettre en place une technique pour utiliser à chaque compte un mot de passe différent.

Avec la nouvelle année qui commence, c’est le bon moment pour mettre à jour ces mots de passe, définir des techniques et prendre les bonnes habitudes, car le thème de la sécurité informatique est plus qu’au goût du jour!

Les bonnes résolutions? Oui ou non?!

Et vous, vous prenez de bonnes résolutions?

Définition: Les bonnes résolutions sont une coutume de la civilisation occidentale qui consiste, à l’occasion du passage à la nouvelle année le 1er janvier, à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, une habitude ou son mode de vie durant l’année à venir.

Et si cette année, on essayait de changer quelques mauvaises habitudes? Comme consommer moins de viande et moins de produits venant des animaux, engendrer moins de déchets et plus recycler?

Ou être moins exigeant.e envers soit-même, envers les autres également, et plus agréable. Vous vous rendez compte si on essayait de ne râler qu’1 fois par semaine? …non je me sens pas…!!

Finalement, il s’agit d’habitudes à modifier. Apparemment il faudrait 3 semaines pour adopter une nouvelle habitude!

Alors au lieu de réinscrire sur sa liste pour la énième fois “perdre 3 kilos” -parce qu’on est d’accord, entre nous on note 3 mais en faite on sait que c’est un peu plus et ça nous sape avant de commencer- (bah quoi?! c’est la vrai vie ici les amis!) si on se focalisait sur autre chose cette année? … et peut-être que du coup on les perdra! Hehe

“Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre” Sun Tzu

La fin de l’année est propice à l’introspection et cette coupure de quelques jours avec le quotidien est le bon moment pour adopter de nouvelles habitudes.

OBJECTIF

Établissons des résolutions de manière SMART: spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

“Un objectif bien défini est à moitié atteint” Abraham Lincoln

Par exemple, comme on l’a vu sur Instagram le 23 décembre, vous êtes beaucoup à être motivées à faire du sport même en vacances! -C’est bien les filles!!- Prenons le sport, on ne va pas se lancer le défi de courir le marathon de New York cet automne mais on peut se fixer un objectif.

S’il est SMART, commençons par définir quelle sport? a) la course à pieds, mesurable? j’aimerais atteindre les b) 10km, est-ce atteignable? c) oui si je m’entraine régulièrement pendant plusieurs mois, peut-on dire que c’est réaliste? d) mmmmmmh oui et temporel? e) pour l’automne prochain!

Mais il existe plusieurs objectifs comme commencer à apprendre une langue, vous aimeriez améliorer votre allemand? Go! Téléchargez Duolingo, une amie à appris le français avec cette application, et prévoyez un séjour à Hamburg par exemple, vous verrez si vous pouvez parler un peu avec les gens une fois que vous y êtes.

HABITUDES A MODIFIER

On souhaite tous être moins négatif.ve dans la vie de tous les jours… là c’est plus compliqué! Déjà parce que c’est trop dur!!! hehe. Non, c’est une habitude et comme chaque habitude à modifier il faut se reprendre à chaque fois qu’on le fait. C’est déjà sûr et certain qu’on va être négatif.ve le 3 janvier, de retour au bureau -> donc on note une “coche” dans son agenda, le 6 janvier pareil et vous verrez que le 7 (ou le 27!) on aura peut-être pas de “coche” à noter… petit à petit on se rendra compte que si on fait attention, on notera de moins en moins de “coche”, et c’est comme ça qu’on arrive à changer une habitude. Ce n’est pas en se fixant l’objectif d’être positif.ve dès le 1er janvier!

Et parlons de nos objectifs autour de nous ça nous motivera, peut-être qu’un ami a le même objectif que nous, ou qu’il nous donnera un bon conseil, comme à chaque fois je vous conseille de partager vos idées, qui sait peut-être que vous motiverez quelqu’un à venir courir avec vous.

“Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles” Oscar Wilde

We wish you all the best for 2020

Rétrospective 2019

Je vous le disais avant Noël, The gos c’est 44 articles qui vous ont plus ou moins intéressés ou pour certains, qui vous ont super intéressés, les articles les plus lus sont: la spiruline et les patates douces -Merci Nataliya- et l’article sur les recettes de Detox Water de cet été.

Les reading list sont très appréciées également et on a de jolies stat sur les articles “green” ou les ballades (rubrique Outdoor). Cette rubrique va s’étoffer ce printemps et on vous proposera plusieurs ballades/marches.

En règle générale, les articles en collaboration sont beaucoup lus et j’apprécie particulièrement ces semaines ou on est 2 à vous proposer notre article!

On arrive à presque 2’000 visiteurs qui ont lus env. 3’800 articles!

Par ailleurs, comme annoncé sur Instagram, The gos a un tout nouveau design! Hé oui, il grandit!

Sur Instagram, j’ai publié mon “best nine”. Au début du blog, j’ai utilisé Instagram comme relais pour la publication des articles mais avec le temps, le compte prendra son indépendance.

Et je suis super fière, comme annoncé ce weekend, The gos a sa Newsletter!! Elle sera publiée chaque mois, pour le moment je vais un peu regarder, elle annoncera les articles à paraître ou les retours sur un article paru. Elle comportera également des news sur un sujet d’actualité et quelques concours 😉 dont le 1er sera annoncé le 2 janvier… chuuuut!

Allez vite vous inscrire!

Juste avant les 12 coups de minuit, il est tant d’aller préparer les coupes de champagne! Je vous laisse et vous souhaite à tous la plus belle des années!

2020 Let’s do this!!

Merry christmas

Etant donné que c’est la période, j’aimerais vous remercier d’être là, de chacun de vos commentaires, de chaque “like”, de chacune de vos lectures, de vos conseils et j’aimerais remercier toutes les personnes avec qui j’ai collaboré. The gos c’est 44 articles dont 12 collaborations toutes plus belles les unes que les autres!

Merci pour ce partage! Et merci de rendre l’aventure The gos incroyable!

Et je ne peux m’empêcher de citer Jacques Brel: je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelqu’uns et je vous souhaite de respecter les différences car le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir!

Joyeux Noël !