Les Valentines

Notre dossier complet pour la St-Valentin ou comment ensorceler son Jules, on vous dit tout!

Juliana et moi, on vous donne tous nos conseils pour un maquillage perfectionné, la tenue à tomber et le cadeau pour le faire chavirer!

Dans un premier temps, je vous donne ma kind of beauty routine 😉 Si vous voulez avoir l’air reposée avec un teint parfait sous votre maquillage, pensez à faire un peeling (celui de Bionessens – admirez le packaging!)) et un masque ou plutôt un masque 3 en 1 ou anti-stress (ceux de Santé), puis appliquez un tonique et une crème à l’huile de jojoba hyper hydratante.

Pour le maquillage, je passe la parole (enfin vous aurez compris!;)) à Juliana :

Passons aux petites attentions:

Maintenant pour la tenue, je dirai que la petite robe est o.bli.ga.toire! Perso c’est très, mais très rare que j’en mette à part pour sortir. La petite robe noire (ou en rouge comme Juliana) qui va aussi bien avec des talons qu’avec des bottines, j’en ai pas dans mon dressing mais je propose celle-ci que j’ai vue sur le compte insta de @goop de Gwyneth Paltrow! (ou tout du moins dans ce style:D)

Côté coiffure je vous suggère un chignon d’un ptit côté “coiffé-décoiffé” des plus seyant! 😉 et qui fera tout son effet quand vous le relâcherez!

Voilà les amis je crois qu’on a fait le tour, merci de nous suivre et que dire… à vous les studios!! hehe

Et sur les conseils d’une amie à nous: réservez une table à Ze Fork on the water à Vevey, il paraît que c’est délicieux! Ou moi j’aime bien le Taco’s Bar au Flon à Lausanne.

De rien c’est cadeau! xoxo

En relisant mon texte je me rends compte qu’il y a aussi des hommes qui nous lisent et qu’on a que des conseils de filles!! Oh my gosh!! Ce sera pour l’année prochaine, mais en attendant, voici quand même des idées de petites attentions 😉

Atelier shampoing solide

Vous rêvez de vous faire un ptit laboratoire pour préparer vous-même vos cosmétiques maison?! 1) oui – voilà la recette du shampoing solide! 2) non – ça tombe bien vous le trouverez tout prêt chez Basic products! (www.basicproducts.ch / @basicproducts)

Pourquoi fabriquer soi-même son shampoing?

  • parce que c’est économique, les shampoings solides sont assez chers (bien qu’ils durent très longtemps et qu’à mon avis c’est un bon investissement).
  • parce que vous savez exactement ce que vous mettez dedans! Et je vous assure que ce n’est pas rien, certains ingrédients peuvent vous faire sacrément peur!
  • parce que vous pouvez créer votre propre recette, avec les huiles qui conviennent à vos cheveux et à votre cuir chevelu.
  • Et the last but not the least, ça fait super plaisir et j’ai été super fière lorsque je les ai démoulés!

La recette de base pour un savon d’environ 100 grammes

  • 15 grammes huile végétale
  • 40 grammes d’argile
  • 40 grammes de SCI (tensioactif)
  • 5/10 grammes d’eau
  • 1.5 grammes de vitamine E
  • 3 grammes d’extrait de pépins de pamplemousse
  • Mélanger le tout en une boule et vous remplissez votre moule
  • Laisser sécher minimum 24 heures

Les mesures sont en grammes étant donné que vous préparez votre shampoing sur une balance, c’est plus simple

Cette recette est la base mais vous pouvez la moduler, par exemple j’ai remplacé l’argile par du rhassoul (plus facile à manipuler) et parfait pour mes cheveux gras.

La vitamine E et l’extrait de pépins de pamplemousse sont utilisés ici comme conservateur naturel, on les trouvent dans les drogueries.

Afin de préparer au mieux un shampoing qui vous convient, voilà un petit lexique des huiles à utiliser:

  • huile de ricin et huile de pépins de raisin – convient aux cheveux gras car elle pénètre rapidement dans le cheveu, mousse bien et se rince facilement.
  • huile de jojoba – convient à tous les types de cheveux, elle regaine le cheveu.
  • huile d’olive – convient plus aux cheveux secs, elle nourrit et apporte de la brillance. Elle apaise également le cuir chevelu.
  • huile d’abricot – convient également aux cheveux gras car elle est très fine et comme l’huile de ricin elle pénètre facilement.

Le tour des argiles

C’est bien connu, l’argile verte, comme pour le visage, va absorber le gras. L’argile blanche va plutôt nourrir votre cuir chevelu et l’argile rose l’apaiser et le purifier.

Le rhassoul est également issu d’une terre argileuse du Maroc, plus précisément de l’Atlas.

Le seul ingrédient non-naturel est le tensioactif SCI. Certains vous diront qu’il est naturel mais il est surtout obtenu par la réaction de l’acide chlorhydrique avec du sodium isethionate. Attention, il faut le manipuler avec précaution car sa poudre est très volatile et peu légèrement irriter le système respiratoire. Cela dit, nous avons mis des masques et ouvert un peu la fenêtre et tout c’est bien passé! …mais faites attention si vous en manipulez de grosses quantités.

Alice, la spécialiste shampoing chez Basic products, n’a pas pu nous mettre à disposition l’huile de coco, car en hiver elle se solidifie trop vite, mais lorsque les températures remontent n’hésitez pas à tester, l’huile de coco et très nourrissante et renforcera votre cheveu. Vous pouvez aussi l’utiliser comme après-shampoing -> directement sur vos pointes! Vous malaxez un peu les mèches afin que l’huile pénètre bien, et le tour est joué!

Mes recommandations lors des premières utilisations

Frottez simplement le shampoing sur votre cuir chevelu bien mouillé et descendez le long des longueurs, il va immédiatement se transformer en mousse. Vous pouvez, comme moi, massez la tête puis utiliser la mousse pour laver les longueurs (si elles ne sont pas trop longues).

Petite astuce en plus: vous pouvez les rincer avec de l’eau et du vinaigre de pomme (1 dose de vinaigre pour 10 doses d’eau), ça les fait briller 😉

Bien sûr comme tout changement d’habitude, il faudra quelques utilisations avant que vos cheveux ne s’habituent. Si je m’étais fiée à ma première impression je n’écrirai pas ce poste!! 😀

Après la première utilisation, mes cheveux étaient poisseux, il s’agissait peut-être de l’application (bien appliquer sur le cuir chevelu et non sur les cheveux) mais également des sulfates et silicones qui se lavent très mal. Pour passer au produits naturels plus facilement, vous pouvez ajouter une pointe de couteau de bicarbonate de soude lors du lavage ou faire un masque à l’argile verte afin de clarifier le cuir chevelu.

Si je n’ai pas encore trouvé la formule qui ne fait pas regraisser mes cheveux si vite, je dois bien avouer que mes cheveux sont plus forts, plus denses et plus brillants maintenant!

Je vous laisse tester le shampoing solide?

Et vous me laissez un commentaire pour me raconter! 😉

Basic Product est une épicerie avec un personnel tout à fait sympathique qui propose des produits bio, locaux et en vrac, elle se trouve à la rue de la Pontaise 27 à Lausanne.

Beauty tips *2 – ma salle de bain “green”

Pour le second article “Beauty tips”, on reste dans le “bio”, mi-juillet en collaboration avec mon amie Magali du MiniLabio de Mag (ici), j’avais beaucoup apprécié découvrir les cosmétiques bio qui -je dois l’avouer- m’étaient totalement inconnus.

Donc, je me suis renseignée et je me suis rendue compte qu’il s’agit également d’un mode de vie, de plusieurs petites habitudes à modifier dont le “zero waste” ou “zéro déchet” mais également d’une vie sans plastique!

Tant qu’à s’y mettre, allons-y franchement! Sans viré sectaire vivant dans une yourte, on peut modifier nos habitudes pour le bien être de la planète! Ce n’est pas parce que votre voisine a un rendement de 3 poubelles par semaine que, vous de votre côté, vous ne devez pas recycler! Faites comme ce petit colibris et faites votre part pour contribuer à la protection de l’environnement!

C’est parti pour la présentation de ma nouvelle salle de bain “verte”!

Le gros changement -mais alors GROS- c’est le shampoing solide! Avec mes cheveux longs, je n’étais pas convaincue d’avance et pourtant! J’ai testé 3 marques et 4 shampoings différents dont la marque Bionessens de Gollion et je dois dire qu’il est top! J’ai les cheveux facilement gras depuis quoi 20 ans et en 4 semaines mes cheveux ont totalement changés. J’ai utilisé leur shampoing “Head’N” pour cheveux stressés, gras et cuir chevelu sensible, il m’a littéralement changer la vie! Puis maintenant, je me lave avec “Boh’aime” tous les 2 jours. Vous connaissez cette sensation de cheveux gras déjà pendant la pause de midi?! Fini pour moi!!

Vous verrez selon vos cheveux mais de mon côté, j’utilise 2 shampoings différents 1 pour les racines et 1 pour les pointes, qui sont plus sèches. J’ai trouvé chez “Riza Essentials“, une marque suisse tout à fait sympathique, un shampoings solide Romarin-lavande qui hydrate mes pointes, après mon shampoing sur les racines, je me lave les longueurs, mes cheveux sont brillants et tout doux.

Sur cette bonne expérience, je continue avec le pain de savon saponifié à froid au lait de brebis de chez Spycher à Huttwill, celui-ci je l’ai connu l’année dernière lorsqu’on était allé passer une nuit dans l’une de leur yourte (déjà à l’époque: la yourte! ). Une fois que vous vous serez lavé avec un savon solide, plus jamais vous ne retournerez au gel douche je vous le garanti! J’aime cette sensation d’être vraiment propre et il laisse la peau hydratée, douce et souple. Ces savons conviennent parfaitement aux peaux sensibles, du fait qu’ils sont composés d’huile ou de beurre végétal pur.

Petit rappel: le savon solide est issu d’une réaction chimique, appelée la saponification, entre les molécules d’un corps gras et d’un agent alcalin (la soude pour les savons solides). Il s’agit d’un “tensioactif”, c’est-à-dire un produit capable de se lier à la fois avec le gras et avec l’eau. Lorsque vous le frottez sur la peau, il va se lier aux molécules grasses (les saletés), puis se lier à l’eau et partir lorsque vous vous rincez.

L’impact écologique d’un savon fabriqué dans la région de façon artisanale n’est bien entendu pas la même qu’un gel douche importé, de plus la liste des ingrédients qui le compose et bien plus saine pour votre corps (certains gels douche contiennent des sulfates agressifs, des colorants artificiels, des conservateurs ou même de la graisse de bœuf (sodium tallowate)!!, qui remplace les huiles végétales pour bien moins cher). De plus, votre savon vous l’utilisez entièrement et il est vendu dans une boîte en carton qui est recyclable -> zéro déchet / pas de plastique! Quand on sait qu’environ 50% de ces bouteilles plastiques ne sont pas recyclées et qu’en moyenne on en consomme 1 par mois pendant toute notre vie – je vous laisse imaginer le désastre que cela représente.

Toutefois, je dois vous mettre en garde, lisez bien les composants et soyez vigilant car certains savons peuvent contenir de l’huile de palme (pas bien!) et menez votre petite enquête au niveau des prix. Je dois dire qu’en effet c’est parfois un peu plus cher qu’un gel douche ordinaire, mais cela s’explique par ses ingrédients dont souvent des huiles essentielles, et bien sûr la fabrication, une fabrication artisanale revient plus cher, c’est justifiable. Cependant, mon savon que je paie en moyenne CHF 8-9.- les 100 gr me dure depuis 6 semaines et il n’est pas terminé.

Pour le gommage, je peux vous recommander le gant de lin! J’ai acheté le mien chez Cocooning, une marque suisse de Bavois. Il est su.per! Lavable à 40°C et réutilisable pendant des années!

J’ai testé également la brosse à dent en bambou, bien plus maniable qu’on ne peut l’imaginer. Après sa durée de vie (env. 2 mois) vous cassez la brosse et vous pouvez recycler le manche, il est même compostable!

Et pour le dentifrice, je craque pour Weleda de Arlesheim qui est naturel et qui a un bon goût!

Je vous parlais dans mon article précédent (ici) des disques de coton, là aussi c’est super pratique et ça vous évite des déchets. Depuis environ 15 ans, j’utilise des disques démaquillants en microfibre, je n’ai plus jamais racheter de produit démaquillant, il suffit de les passer sous l’eau et de vous démaquiller. Je les lave à 60°C et je peux les utiliser des années et des années!

Rien à voir avec la salle de bain mais je suis impatiente de vous parler de ma petite pochette à snack de la marque Marley’s Monsters😉 que j’adore!! Je l’ai commandée chez Riza Essentials, elle est rose et elle remplace la boîte en plastique pour embarquer mon toast au beurre de cacahuètes pour le déjeuner!

C’est quelques conseils, on a pas besoin d’être parfait, il faut juste le faire et le faire du mieux qu’on peut pour le moment avec nos moyens, comme on dit dans le Kentucky: “Done is better than perfect” …ou à Millwaukee, ça marche aussii! 😉

Et vous, que faites-vous comme petits gestes? qu’avez-vous mis en pratique afin d’amener votre contribution et réduire vos déchets?

Dans mes articles, je vous parle de marques que j’ai testées et que j’ai appréciées, je ne suis pas sponsorisée et si vous connaissez d’autres “bonnes idées” bio, cruelty free, locales ou artisanales, j’en parle très volontiers.

Ne manquez pas mon prochain article “green”: ma cuisine “green”

Beauty tips *1

Confectionnée de manière 100% artisanale avec beaucoup de soin et de bonnes énergies par Magali et Romina, cette gamme de produits cosmétiques 100% naturelle et d’origine végétale est une bonne idée que The gos a beaucoup de plaisir à vous présenter:

Le Mini LaBio de Mag

J’utilise depuis plusieurs mois quelques produits – car je pense qu’une conscience écologique commence aussi par terminer ces “anciens” produits et que je ne voulais pas tout jeter sous prétexte de consommer bio.

J’ai testé la crème contour des yeux: j’ai des cernes très marqués donc il me faut une crème très hydratante sinon lorsque je mets mon anti-cernes il s’assèche directement, parce que ma peau l’absorbe et ça forme des rides. Avec cette crème, je n’ai pas ce problème, elle hydrate suffisamment ma peau afin qu’elle n’absorbe pas aussi mon anti-cernes.

La crème visage: elles fabriquent artisanalement des crèmes adaptées à votre type de peau. Ce que j’ai tout de suite apprécié c’est la texture, elle pénètre facilement et ne laisse pas de film gras. Là aussi, je peux constater qu’elle hydrate bien la peau.

Cet été, j’ai décidé de faire une pause make-up pour laisser ma peau respirer donc depuis env. 1 mois, je ne mets plus de bb crème, ni de poudre et pas de blush. Pour avoir quand même “bonne mine” j’ai commandé (à un prix tout à fait raisonnable!) un sérum “bonne mine” entièrement naturel, composé d’huile de jojoba, d’huile de carotte, d’huile de Buriti et 10 gouttes de vitamine E, d’ailleurs elles n’utilisent que des huiles végétales bio.

Mais mon favoris est le masque visage à l’huile essentielle de menthe poivrée!! A tester absolument! Il se garde au frais et lorsque vous l’appliquez (1 à 2x par semaine) il donne l’impression d’un grand bol d’air frais! Il ressert les pores et donc clarifie le teint, de plus il agit comme un régulateur de sébum et convient parfaitement à ma peau grasse.

Magali et Romina sont 2 filles de la région, qui confectionnent, pour leurs amies, des produits de manière tout à fait artisanale chez elles et durant leur temps libre, je trouve l’idée super!

Elles proposent également des lingettes lavables qui réduira considérablement vos déchets, car vous pourrez les réutiliser 200 à 300x!

C’est certain le prochain produit que je testerai pendant mes vacances, sera l’huile bronzante pailletée au monoï! Elle sent déjà bon les vacances!

Il y a une quantité de produits tels que des masques, des sérums, des huiles de massage, des shampoings, du déodorant et même de la lessive, tout ça 100% naturel et bio, confectionnés avec des ingrédients sélectionnés pour vous chouchouter et protéger la planète.

Cliquez sur Facebook ou Instagram pour découvrir les produits proposés par Magali et Romina, que vous pouvez commandés par email. Je vous encourage à les tester et à les faire connaître autour de vous.

Et comme le but de The gos c’est de partager les bonnes idées: vous pouvez même commander une trousse cadeau à offrir à l’une de vos amies pour lui faire découvrir la gamme du Mini LaBio de Mag!

Bon weekend Bio !

xx The gos