L’écologie, l’oubliée de 2020

Bonjour bonjour! Comme ça me fait plaisir de vous retrouver après toutes ces semaines d’absence sur le blog.

Aujourd’hui, parlons de la “green attitude”. Où sont passés tous les conseils écologiques qu’on ne voit plus, qu’on ne lis plus! C’est vrai ça vous avez aussi remarquer? Je lis plusieurs blogs et me tiens informée des dernières news dans le monde, mais même dans la presse en général, on ne voit plus beaucoup d’information “vertes”.

Au placard Greta et les autres.. le monde a d’autres soucis!

Ce qui m’amène à penser, est-ce que l’écologie est un privilège? Est-ce qu’on y penser que lorsque tout va bien pour nous?

Alors je vous pose la question, comment ça se passe chez vous? Vous utilisez toujours vos gourdes en verre? Vous avez toujours votre compost? Est-ce que vous essayez toujours de réduire vos déchets?

Pour se remotiver un ptit coup en début d’année et surtout ne pas oublier nos bonnes habitudes et se rappeler que tous ces gestes-là, ça compte!

Les bonnes nouvelles écologiques de 2020

  • En Suisse, la baisse de consommation d’électricité en 2020 est la plus importante de ces 70 dernières années, ce qui pousse l’économie a se tourner vers les énergies vertes.
  • Le 25 septembre, la Confédération a adopté une nouvelle loi sur le CO2 qui apportera une réduction de CO2 de plusieurs millions de tonnes par année d’ici à 2030 (pour info, cette lois a subi un référendum en fin d’année et passera par les urnes ces prochains mois).
  • D’ailleurs en Suisse, la lutte contre l’élevage intensif, la préservation des glaciers, le combat pour la biodiversité et la préservation des zones agricoles sont toutes des initiatives qui ont abouti en 2020, la dernière en date, le 18 décembre, l’initiative sur le paysage qui vise à plafonner les constructions hors des zones à bâtir.
  • Aux États-Unis, après plusieurs mois de fermeture des parcs nationaux, la faune animalière s’est à nouveau emparée des espaces dédiés aux touristes, allons-nous croiser un ours au bar de l’hôtel l’année prochaine? ça reste à confirmer!
  • Toujours aux États-Unis, Joe Biden va réintégré l’Accord de Paris.
  • La voiture électrique bientôt dans nos garages: en effet, cette année, les États ont pris des mesures tel que le Royaume-Unis a interdit la vente de véhicule consommant de l’essence ou du diesel dès 2030 et même 2025 pour la Norvège.
  • L’Islande, la Norvège et le Japon ont annulés leurs chasses à la baleine, annonçant même que leurs dernières compagnies baleinières allaient peut-être fermés leurs portes.
  • Après les pailles en plastique, plusieurs sociétés ont arrêtés de produire des paillettes (micro petit bout de plastique qui met des dizaines d’années à se désintégrer), Kevin sera tranquille en 2021.. (Kevin, les paillettes?! Vous l’avez?)

C’est plutôt “vachement pas mal” comme dirait ma collègue 😉

Mais n’oublions pas non plus qu’en 2020, les feux de forêt ont ravagé l’Australie et l’ouest des États-Unis, l’Amérique Centrale a été parcourue par de violents ouragans, des nuées de criquets ont envahi la Corne de l’Afrique et une nouvelle maladie est passée de l’animal à l’homme en mettant à mal la vie telle que nous la connaissions.

L’ONU estime que les États devront mettre les bouchées doubles d’ici la fin de l’année afin de présenter leur stratégie, de gros efforts restent à faire.

Bien sûr vous me direz qu’il ne faut pas se voiler la face et que l’écologie c’est surtout le problème des États justement et des grosses entreprises mais comme le colibri, à notre échelle, continuons les petits gestes.

Bonne semaine, portez-vous bien et rappelez-vous le plastique… c’est pas fantastique!

Love it. Share it.

2 Replies to “L’écologie, l’oubliée de 2020”

  1. Merci TheGos ! Tu nous avais manquééé !

    1. Hello Magali! Toujours au rendez-vous, t’es trop chou😉 Merci!
      C’est parti pour une nouvelle année de bonnes idées 👏🏼☺️

Laisser un commentaire

*

code