Queen Bee

Cette semaine, j’ai envie de partager avec vous notre expérience avec nos abeilles.

Un ami nous a fait découvrir les “BeeHomes”, alertés par la disparition des abeilles et l’appauvrissement de la biodiversité, on a eu envie de participer et de donner un ptit coup de pouce à l’environnement, mon papa s’est occupé tout l’été de notre hôtel à insectes et de sa petite population!

La BeeHome ou hôtel à insectes. On peut voir, dessous, le “tiroir”

Tour d’horizon: les abeilles maçonnes sont un groupe d’abeilles sauvages, elles sont bien connues pour être de grandes pollinisatrices (jusqu’à 300x plus efficace que les abeilles mellifères, elles pollinisent jusqu’à 2500 fleurs en 1 journée), 98% des fleurs visitées sont effectivement pollinisées. Elles sortent de l’hibernation entre mars et avril et commencent leur travail dans un rayon d’environ 100 mètres (jusqu’à 300 mètres) autour de leur habitat. Elles pollinisent les arbres fruitiers (pommiers, cerisiers et poiriers) et une quantité de plantes, elles sont donc aussi bien utiles au milieu des plantations qu’en centre ville.

Elles ne vivent pas en colonies, ne produisent pas de miel et sont inoffensives pour l’être humain, contrairement aux abeilles mellifères. De plus, elles ne s’intéressent pas du tout à notre nourriture, vous pouvez sans autre les accueillir sur votre balcon sans craindre les piqûres ou les agressions.

Très utiles pour les récoltes fruitières: les abeilles maçonnes volent même par temps légèrement pluvieux et relativement froid (à partir de 6 degrés) contrairement aux abeilles mellifères qui, elles, ne volent que par beau temps et par une température à partir de 12 degrés, elles assurent ainsi leur travail de pollinisation pour les futurs récoltes. Du fait qu’elles ne s’éloignent pas trop de leur habitat, elles sont utiles dans les plantations car elles ne mélangent pas les pollens et cela permet de bien contrôler le taux de pollinisation localement.

Une technique ultra efficace: l’abeille maçonne récolte des milliers de grains de pollen avec la brosse qui se situe sur son abdomen contrairement à l’abeille mellifère qui le transporte avec ses pattes, comme mentionné ci-dessus 1 abeille maçonne travaille autant que 300 abeilles mellifères.

La menace: en raison de l’urbanisation grandissante, elles trouvent de moins en moins d’endroits adaptés pour leurs habitats et sont sur la liste des espèces menacées, d’où l’utilité des hôtels à insectes, notamment en ville.

La vie des abeilles: les femelles vont pondre des œufs qui se développeront en larves, elles peuvent choisir le sexe de leurs progénitures, les œufs fécondés donnent des femelles et les non-fécondés des mâles. Elles vivent environ 4 à 6 semaines. Les abeilles ne connaissent jamais leur descendance, lorsque les larves deviennent adultes leurs “parents” sont déjà morts, elles meurent pendant l’été après leur travail de couvaison. Leur période active se situe entre mars et juillet, dès le mois d’août l’activité cesse progressivement et les abeilles meurent alors que leur progéniture devient adulte, une fois l’âge adulte atteint, elles commencent à hiberner. Elles se réveilleront en mars afin de commencer leur travail.

Wildbiene + Partner a débuté sur le campus de l’EPFZ, la société vend différentes BeeHome avec une population de départ de 25 abeilles. Vous installez la BeeHome dans votre jardin ou sur votre balcon et dès le printemps, vous pouvez observer leur activité. Vous pouvez également la commander avec un “tiroir” d’observation (photo ci-dessous) et un ticket pour le “nettoyage” de la BeeHome en automne: c’est à dire que la société va enlever tous les parasites et les bactéries qui pourraient se développer et créer des maladies afin que les abeilles survivent à l’hibernation. Vous recevrez aussi des statistiques pour connaître qui peuple votre BeeHome, en effet il existe 614 espèces d’abeilles sauvages différentes (y compris les bourdons) rien qu’en Suisse.

La filiale Pollinature le fait aussi mais pour des populations d’environ 250 abeilles, plus approprié pour les cultures que pour votre balcon!!

Notre BeeHome est pratiquement pleine, les trous bouchés contiennent plusieurs abeilles

Cette semaine, nous avons envoyé notre BeeHome pour le nettoyage et nous l’attendons impatiemment pour la replacer dans le jardin afin que les abeilles hibernent à l’extérieur. Nous ferons connaissance de nos bébés ce printemps! 🙂

référence: www.wildbieneundpartner.ch / www.pollinature.net

Love it. Share it.

Une réponse sur “Queen Bee”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code