Scary reading list

Après presque 1 an sans post de reading list, la voici la voilà la scary reading list!! taadaaaa!!

Avant que le chaud ne s’installe définitivement, je profite du froid ambiant pour vous parler d’une série qui nous vient d’Islande et qui m’a tenu en halène tout l’hiver.

Et vous, vous aimez aussi vous faire peur, un soir d’hiver dans la nuit profonde en lisant un roman venu du froid, où quelqu’un se fait sauvagement assassiné? hahaha alors vous êtes au bon endroit!

Ces romans de Ragnar Jónasson viennent d’une série qui s’appelle “Enquêtes de Siglufjördur”: Snjór, Mörk, Nátt, Sótt, La dame de Reykjavik et Vík. J’ai lu Mörk, Vík et La dame de Reykjavik.

Mörk“A Siglufjördur, dans l’obscurité totale de la nuit polaire, l’inspecteur Herjólfur est assassiné alors qu’il enquêtait aux abords d’une vielle maison abandonnée. Son jeune collègue, Ari Thór, mène l’enquête dans leur petite communauté apparemment sans histoire. Dans ce village du bout du monde, chacun n’aurait-il pas une bonne raison de semer le chaos? Pour reconstruire le puzzle, il faudra aussi écouter cette voix qui murmure, cloîtrée dans un hôpital psychiatrique, et qui tient peut-être la clef de l’énigme”.

La dame de Reykjavik“La perspective de la retraire n’enthousiasme guère Hulda, une des inspectrices les plus douées de la police de Reykjavik. Comme dernière faveur, elle obtient de son patron la réouverture d’une affaire non résolue sur la mort d’une jeune russe. Hulda n’a que quinze jours devant elle pour cette ultime mission qui va la contraindre à affronter ses propres démons”.

Vík“Après des années, Ásta revient dans son village, à l’extrême nord de l’Islande. Là-bas, le temps semble avoir tout figé: le phare comme la maison qui surplombe la baie. Les rares habitants ne voient pas tous d’un bon oeil ce retour. Quelques jours avant Noël, le corps d’Ásta est retrouvé sans vie au pied de la falaise. L’inspecteur Ari Thór est dépêché sur place. Un huis clos au grand air glaçant”.

Pour ceux, comme moi, qui adore les huis clos vous allez a-do-ré! Attention comme la plupart des romans scandinaves, c’est pas des histoires joyeuses et Ragnar Jónasson nous montre par petites touches les côtés sombres de la société mais cela ne rends pas le roman triste au contraire ça apporte un côté plus humain aux personnages. Certains personnages sont récurrents comme Ari Thór qui fait partie du corps de police de Siglufjördur, une petite ville qui existe vraiment tout au nord de l’Islande.

Cette ville était coupée du monde tout l’hiver plusieurs mois par année à cause de la neige, c’est incroyable de savoir que le tunnel qui la relie maintenant à la civilisation existe que depuis 1967! C’est également cette ville qui a servi de décor au tournage de la mini-série Trapped, tournée en 2015: Le seul ferry qui relie la ville à la civilisation ne peut pas naviguer à cause d’une tempête et c’est là qu’un corps sans bras est découvert dans le port. Etait-il déjà là ou est-il tombé du bateau?! C’est le genre d’intrigue qui ressemblent aux livres ci-dessus!

Par contre, Vík y Myrdal est une très jolie petite ville du sud de l’Islande, j’ai eu le plaisir d’y aller, j’allais dire de la visiter mais bon il y a quoi 1 route et 2 chemins, 1 resto – station service – magasin – café (typiquement islandais, ces stations-service qui font également restaurant, magasin, café, lieu de rencontre en faite) et 1 très jolie église blanche qui surplombe le village. Bien qu’elle se situe sur la route 1 très touristique au sud, on se sent quand même loin de tout et les puissantes vagues de l’océan nord-atlantique nous rappelle qu’ici, dans le froid glacial et la nuit polaire, tout peut arriver.

Bonne lecture, bonne journée et à la semaine prochaine! xx

Love it. Share it.

Laisser un commentaire

*

code